Agritrop
Home

CORDET 1991. Modélisation des valeurs alimentaires des fourrages tropicaux : une nouvelle hiérarchisation pour de nouvelles recommandations

Aumont Gilles, Xandé Alain, Saminadin G., Guérin Hubert. 1992. CORDET 1991. Modélisation des valeurs alimentaires des fourrages tropicaux : une nouvelle hiérarchisation pour de nouvelles recommandations. Pointe à Pître : INRA-CIRAD-IEMVT, 62 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID584760.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Abstract : Modélisation des valeurs alimentaires des fourrages tropicaux : une nouvelle hiérarchisation pour de nouvelles recommandations. Rapport pour la Cordet 1991. Ce projet avait pour but de permettre la hiérarchisation des fourrages tropicaux à partir de leurs valeurs alimentaires. Il a permis en outre de contribuer à la prévision de la digestibilité in vivo des fourrages tropicaux par des méthodes de digestibilité in vitro (DIV de Tilley & Terry (1963), méthode pepsine cellulase de Aufrère (Sauvant et al., 1987)). Des banques de données très importantes ont été constituées sur la zone caraïbe en compilant plus de 15 années d'expérimentations menées à la SRZ et dans de nombreux pays de la Caraïbe. Ces données constituent le plus grand ensemble de résultats de digestibilité in vivo existant dans la zone. Les relations entre la DIV et la méthode pepsine cellulase sont précisées pour des fourrages d'origine africaine (Côte d'Ivoire, Sénégal). Des équations de prédiction de la digestibilité in vivo à partir de la DIV, de la MAT et du produit de ces deux grandeurs sont données pour des fourrages tropicaux en particulier de Guadeloupe. De grands tableaux de valeurs alimentaires probabilisés en unités du système français (UF & PDI) ont pu être constitués à partir de ces équations de prédiction et des modèles linéaires généralisés. Des méthodes de calcul de proximité ont permis de classer les fourrages sur de nombreuses valeurs alimentaires. Des méthodes ont ensuite été développées pour estimer la puissance de ces classifications. Des règles d'appartenance aux classes ont été élaborées. La distribution empirique de l'efficience de ces règles a pu être déterminée. Ce système basé sur des agrégats permet de synthétiser l'information contenue dans le système classique tout en conservant son caractère nuancé pour les valeurs azotées. Ces résultats ont été consignés dans les "Tables des valeurs alimentaires des fourrages tropicaux de la zone Caraïbe et de la Réunion" (Aumont et al ., 1991). Des journées de présentation et de formation à l'utilisation de ces tables ont été organisées en 1991 et 1992 en Martinique et en Guadeloupe sous l'égide de l'Association Scientifique pour le développement des Productions Animales aux Antilles et en Guyane. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : Q54 - Feed composition
L02 - Animal feeding
U10 - Mathematical and statistical methods

Auteurs et affiliations

  • Aumont Gilles, INRA (FRA)
  • Xandé Alain, INRA (GLP)
  • Saminadin G., INRA (FRA)
  • Guérin Hubert, CIRAD-EMVT (FRA) ORCID: 0000-0001-7314-1734

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/584760/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]