Agritrop
Home

Plantes médicinales et populations autochtones en Guyane : perception chamanique, législation et gouvernance de la biodiversité

Fleury Marie, Boutinot Laurence, Karpe Philippe. 2014. Plantes médicinales et populations autochtones en Guyane : perception chamanique, législation et gouvernance de la biodiversité. Elohi (5-6) : pp. 189-212.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
elohi-804.pdf

Télécharger (277kB) | Preview

Abstract : Les plantes médicinales sont perçues de manière très contrastée selon les différents protagonistes et usagers de la nature : pour les autochtones de Guyane elles font sens dans une approche spirituelle de la Nature, tandis que pour de nombreux autres acteurs, notamment dans le domaine pharmaceutique, elles sont perçues comme des usines à molécules bioactives, ou encore à travers leur potentiel économique. Après une description de ces différentes approches, et la manière dont elles se traduisent (ou pas) dans les textes élaborés pour protéger la biodiversité et les ressources génétiques (la CDB, le protocole de Nagoya, le dispositif d'Accès et de Partage des Avantages [APA]), leur mise en place en Guyane, le projet de loi sur la biodiversité, nous évoquerons le piège que représentent ces questions juridiques internationales pour les peuples autochtones mais aussi les dynamiques nouvelles qu'elles engendrent en termes de gouvernance pour l'ensemble des acteurs impliqués dans l'accès et le partage des avantages. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Healing plants are perceived in very different ways according to various users of nature: for the Natives of French Guiana, they make sense in a spiritual approach of Nature, whereas for the other numerous actors, they are perceived as factories of bioactive molecules, or through their economic potential. After a description of these various approaches, and the way they are translated (or not) in texts developed to protect biological diversity and genetic resources (CDB, Nagoya protocol, protocols of access to the resources and sharing of the advantages) applied in Guiana's Region, French law's project on biodiversity, we discuss the trap posed by these legal questions for indigenous peoples, but also the new dynamics they generate in terms of governance for all stakeholders involved in Acces and Benefit Sharing (ABS). (Résumé d'auteur)

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guyane française

Classification Agris : F70 - Plant taxonomy and geography
000 - Autres thèmes

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2014-2018) - Sociétés, natures et territoires

Auteurs et affiliations

  • Fleury Marie, MNHN (FRA)
  • Boutinot Laurence, CIRAD-ES-UPR BSef (FRA)
  • Karpe Philippe, CIRAD-ES-UPR BSef (CMR) ORCID: 0000-0003-2172-641X

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/584762/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-02 ]