Agritrop
Home

Parasitisme par les nématodes du tube digestif et utilisation du pâturage : épidémiologie de l'infestation dans les troupeaux caprins laitiers en France

Etter Eric, Chartier Christophe, Hoste Hervé, Pors Isabelle, Lefrileux Y., Broqua Claude, Vallade S., Goudeau C.. 2000. Parasitisme par les nématodes du tube digestif et utilisation du pâturage : épidémiologie de l'infestation dans les troupeaux caprins laitiers en France. Epidémiologie et Santé Animale, 37 : pp. 75-86. Journée AEEMA. Epidémiologie et faune sauvage en Europe, Maisons-Alfort, France, 18 May 2000.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
Etter 2000 AEEMA.pdf

Télécharger (264kB) | Request a copy

Abstract : Une enquête épidémiologique, ainsi qu'un suivi du parasitisme au cours d'une année de pâturage dans 27 élevages caprins laitiers situés dans les régions Poitou-Charentes, Centre et Rhône-Alpes ont permis de décrire les caractéristiques et le profil parasitologique des fermes. Les principaux facteurs de risque associés au parasitisme furent également déterminés. Trois groupes d'élevages ont pu être définis ayant des troupeaux très peu infestés, moyennement infestés ou très infestés, principalement en automne. Le parasitisme est associé de façon positive avec le chargement des pâtures. Ceci illustre le phénomène de dilution du parasitisme (l'accès à une surface pâturée plus importante pour un nombre d'animaux donné diminue le parasitisme). Par ailleurs, le parasitisme est associé de façon négative avec la production. Le parasitisme est également lié à la région Poitou-Charentes ; cependant, il semble que ce rapport soit dû aux pratiques d'élevage spécifiques de cette région (chargement élevé et troupeau ayant une production élevée). (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : The aim of the study was to describe the characteristics and the parasitological pattern of 27 grazing goat farms in the Poitou-Charentes, Centre and Rhônes-Alpes regions. Furthermore an approach of consequences of the breeding practices and the specificities of the farms on this parasitological risk was assessed. Three farm groups have been found: flocks with a low level of parasitism, an average level or a high level, particularly in autumn. Parasitism has a positive association with the stocking rate. This is the illustration of the dilution phenomenon (the bigger the pasture area is, the lower parasited the animals are). Parasitism is negatively related to production. There is also a link between parasitism and Poitou-Charentes region, although it may be due to the specific breeding practices of this region (high stocking rate and high production). (Résumé d'auteur)

Classification Agris : L72 - Pests of animals
L51 - Animal physiology - Nutrition

Auteurs et affiliations

  • Etter Eric, AFSSA (FRA)
  • Chartier Christophe, AFSSA (FRA)
  • Hoste Hervé, ENVT (FRA)
  • Pors Isabelle, AFSSA (FRA)
  • Lefrileux Y., Station de Pradel, Ferme expérimentale caprine (FRA)
  • Broqua Claude, Institut de l'élevage (FRA)
  • Vallade S., ENVT (FRA)
  • Goudeau C., ENVT (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/586681/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-07 ]