Agritrop
Home

Demand-side mitigation options of the agricultural sector: Potential, barriers and ways forward

Brunelle Thierry, Coat Mathilde, Viguié Vincent. 2017. Demand-side mitigation options of the agricultural sector: Potential, barriers and ways forward. OCL. Oilseeds and Fats, Crops and Lipids, 24 (1):D104, 7 p.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Anglais
License Licence Creative Commons.
Brunelle_ea2017-demand-side-mitigation-options-agricultural-sector.pdf

Télécharger (394kB) | Preview

Titre français : Atténuer le changement climatique par la réduction de la demande agricole : potentiel, barrières et mise en œuvre

Abstract : This paper reviews the potential and barriers of demand-side mitigation options in the agricultural sector based on the recent academic literature and on a survey conducted on a sample of 788 respondents living in France. The mitigation potential of such measures as reducing losses in the food supply chain and shifting diets toward less animal products is estimated to be particularly high, higher, in particular, than supply-side mitigation options. However, to ensure that these measures do not entail a reduction in protein intake, these estimations should consider both caloric and protein units, and take into account the digestibility differentials between protein sources. Our survey shows that people are relatively reluctant to eat more sustainably, preferring to reduce their emissions in other areas such as housing or equipment. This relative reluctance is mainly due to individual perceptions linked to health concerns, taste or habits. Some obstacles could easily be overcome through well-designed policies aiming to, for example, advertise a lower consumption of red meat for health benefits. National governments are, however, rather inactive on this topic, leaving the initiative to the civil society. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Cet article passe en revue le potentiel d'atténuation et les barrières liés à la réduction de la demande agricole sur la base de la littérature académique récente et d'une enquête menée auprès de 788 personnes résidant en France. Le potentiel d'atténuation de mesures telles que la réduction des pertes dans la chaîne de production alimentaire ou la transition vers des régimes alimentaires moins carnés apparaît important selon les estimations disponibles, plus important, en particulier, que les options d'atténuation concernant l'offre agricole. Cependant, afin de garantir que ces mesures n'impliquent pas une réduction de la consommation de protéines, ces estimations devraient considérer à la fois les unités caloriques et protéiques, et tenir compte du différentiel de digestibilité entre les sources de protéines. Notre enquête montre que les gens sont relativement réticents à opter pour une alimentation plus durable, préférant réduire leurs émissions sur d'autres domaines tels que l'habitat ou l'équipement. Cette relative réticence s'explique principalement par des perceptions individuelles liées à la santé, au goût et aux habitudes. Certains obstacles pourraient facilement être surmontés par des politiques bien conçues visant, par exemple, à promouvoir les bénéfices pour la santé d'une réduction de la consommation de viande rouge. Les gouvernements nationaux restent cependant relativement inactifs sur ce sujet, préférant laisser l'initiative à la société civile. (Résumé d'auteur)

Mots-clés libres : Diet shift, Mitigation of climate change, Food waste, Agriculture

Classification Agris : E73 - Consumer economics
Q01 - Food science and technology
P40 - Meteorology and climatology

Champ stratégique Cirad : Axe 3 (2014-2018) - Alimentation durable

Auteurs et affiliations

  • Brunelle Thierry, CIRAD-ES-UMR CIRED (FRA)
  • Coat Mathilde, AgroParisTech (FRA)
  • Viguié Vincent, ENPC (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/586743/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-04 ]