Agritrop
Accueil

Evaluation de l'impact de l'adoption de l'agriculture de conservation (SCV) sur les exploitations agricoles du lac Aalaotra, Madagascar Partie 1 Méthodologie, analyse sur les SCV et introduction des SCI (Systèmes de culture Innovants)

Evaluation de l'impact de l'adoption de l'agriculture de conservation (SCV) sur les exploitations agricoles du lac Aalaotra, Madagascar Partie 1 Méthodologie, analyse sur les SCV et introduction des SCI (Systèmes de culture Innovants). Fabre Joana, Penot Eric, Domas Raphaël, De Tourdonnet Stéphane. 2012. Montpellier : MINAGRI-AFD, 41 p. (Document de travail BV lac, 74)

[img]
Prévisualisation
Version publiée - Français
Creative Commons - Sans restriction de droits pour le monde entier.
doc n° 74 Ipact SCV lac n° 2 Joana EP RD.pdf

Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Document technique et de recherche

Résumé : La région du lac Alaotra, grande cuvette cernée de collines, est l'une des principales zones rizicoles de Madagascar avec plus de 100 000 hectares de rizières. La région, surnommée " grenier à riz malgache ", est excédentaire en riz et joue un rôle important dans les échanges inter-régionaux, en particulier pour l'approvisionnement des deux grandes villes d'Antananarivo et Tamatave. Le potentiel rizicole de l'Alaotra fut mis en valeur grâce aux périmètres hydro-agricoles aménagés par la SOMALAC (Société Malgache d'Aménagement du Lac Alaotra) dans les années 60 et 70 (Devèze, 2007). Depuis 40 ans, la démographie de la région est marquée par une forte immigration de familles paysannes attirées par la richesse de la cuvette. La forte croissance démographique conduit à une saturation foncière et à une pression grandissante sur les ressources naturelles (Durand et Nave, 2006). Pour faire face à la dégradation croissante des ressources naturelles, des programmes de recherche et développement nationaux et français ont mis en place la diffusion de techniques agro-écologiques, basées sur l'agriculture de conservation. Les systèmes de culture sous couvert végétal (SCV) sont une des techniques diffusées depuis les années 1990 au lac Alaotra. L'objectif de l'introduction de ces nouveaux systèmes de culture est d'améliorer les rendements tout en préservant les ressources naturelles. Au lac Alaotra, après un démarrage difficile, l'adoption des SCV a commencé à se généraliser de manière importante depuis les années 2000, avec le lancement du projet BV-Lac. Ce vaste projet pilote a débuté en 2003 pour une durée de 5 ans. Une nouvelle phase du projet a été reconduite en 2008 pour une période de 5 ans. La prise en compte d'une approche " exploitation " dans la diffusion et les importants moyens humains et financiers mis en oeuvre ont permis le développement des SCV. Peu d'évaluations socio-économiques ont été réalisées au lac Alaotra pour rendre réellement compte de l'efficacité des SCV en milieu paysan. En 2007, l'Agence française de développement (AFD), le Fond français pour l'environnement mondial (FFEM) et le Ministère des affaires étrangères (MAE) lancent le Programme d'actions multi-pays en agro-écologie (PAMPA), pour une durée de 5 ans. Ce dernier se fixe entre-autre comme objectif spécifique de renforcer le caractère scientifique de l'approche agro-écologique en particulier dans les domaines de l'évaluation économique et des conditions d'adoption des SCV. En appliquant une méthodologie partiellement inspirée de celle la méthode EVALINOV (Faure et al., 2010) mise au point dans le cadre du projet PAMPA et adaptée au contexte du lac Alaotra (carte 1) , cette étude réalise une évaluation ex-post technico-économique des effets des SCV dans les exploitations agricoles. Plus de 12 ans après le début de la diffusion des SCV et 7 ans après le lancement du projet BV-Lac, quelle est la place occupée par les systèmes dans les exploitations agricoles du lac Alaotra ? Quels changements ont-ils entraînés ? Comment s'est fait le changement dans les exploitations? (Résumé d'auteur)

Mots-clés libres : Madagascar; Lac Alaotra; Agriculture de conservation; SCV

Classification Agris : F08 - Systèmes et modes de culture
E14 - Economie et politique du développement
E16 - Economie de la production

Auteurs et affiliations

  • Fabre Joana, Montpellier SupAgro (FRA)
  • Penot Eric, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA)
  • Domas Raphaël, BRL (MDG)
  • De Tourdonnet Stéphane, Montpellier SupAgro (FRA)

Source : Cirad-Agritrop

Accès réservé

Voir la notice Voir la notice

[ Page générée et mise en cache le 2018-06-27 ]