Agritrop
Home

Présence sur l'île de La Réunion de deux espèces de Punaises prédatrices potentiellement utilisables pour la lutte biologique : Orius naivashae et Cyrtopeltis callosus (Hemiptera, Anthocoridae et Miridae)

Streito Jean-Claude, Fontaine Olivier, Atiama Morguen, Genson Gwenaëlle, Pierre Eric, Sadeyen Joëlle, Frago Enric, Nibouche Samuel. 2018. Présence sur l'île de La Réunion de deux espèces de Punaises prédatrices potentiellement utilisables pour la lutte biologique : Orius naivashae et Cyrtopeltis callosus (Hemiptera, Anthocoridae et Miridae). Bulletin de la Société Entomologique de France, 123 (1) : pp. 29-42.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
2024_Streito_et_al.pdf

Télécharger (1MB) | Request a copy

Titre anglais : First report of two predatory bugs of interest for biological control in Reunion Island: Orius naivashae and Cyrtopeltis callosus (Hemiptera, Anthocoridae and Miridae)

Abstract : Dans le cadre de recherche de solutions alternatives à la lutte chimique, deux Punaises prédatrices ont été découvertes dans les systèmes de cultures maraîchers de La Réunion : Orius naivashae (Poppius, 1920) (Heteroptera, Anthocoridae) et Cyrtopeltis callosus Odhiambo, 1961 (Heteroptera, Miridae). Ces deux Punaises connues également de l'est de l'Afrique n'ont, a priori, pas été introduites volontairement et sont établies sur l'île de La Réunion. O. naivashae a déjà été étudiée en Afrique du Sud dans le cadre de programmes de lutte biologique et est un prédateur potentiellement intéressant dans le contexte de programmes de lutte intégrée à La Réunion ; la biologie de C. callosus est complètement inconnue et nécessite d'être étudiée avant d'envisager son utilisation en protection des cultures.

Résumé (autre langue) : In the process of finding out alternatives to chemical control in horticultural settings in Reunion island, two predatory bugs have been discovered: Orius naivashae (Poppius, 1920) (Heteroptera, Anthocoridae) and Cyrtopeltis callosus Odhiambo, 1961 (Heteroptera, Miridae). These two species are already known in Eastern Africa; they are now established in the island and their voluntary introduction is unlikely. O. naivashae has already been studied in South Africa as a biological control agent, and is therefore a predator with potential interest for controlling pests, especially in integrated pest management programs. However, the biology of C. callosus is so far little known and future studies are needed to allow its use as a biological control agent.

Mots-clés Agrovoc : Agent de lutte biologique, Lutte biologique, Heteroptera, Orius, Identification, Culture maraîchère, Génome, Phylogénie, Protection des plantes

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Mots-clés complémentaires : Orius naivashae, Cyrtopeltis callosus

Mots-clés libres : Biological control, Reunion Island

Classification Agris : H10 - Pests of plants
L60 - Animal taxonomy and geography

Axe stratégique Cirad : Axe 4 (2014-2018) - Santé des animaux et des plantes

Auteurs et affiliations

  • Streito Jean-Claude, INRA (FRA)
  • Fontaine Olivier, SARL La Coccinelle (REU)
  • Atiama Morguen, SARL La Coccinelle (REU)
  • Genson Gwenaëlle, INRA (FRA)
  • Pierre Eric, INRA (FRA)
  • Sadeyen Joëlle, Université de la Réunion (REU)
  • Frago Enric, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Nibouche Samuel, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU) ORCID: 0000-0003-2675-1382

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/587454/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]