Agritrop
Home

First record of Moissonia importunitas as a pest of rattle box (Crotalaria spp.) in Réunion Island (Hemiptera, Miridae)

Ratnadass Alain, Soler Alain, Chabanne André, Tullus Raymond-Georget, Técher Patrick, Le Bellec Fabrice, Marnotte Pascal, Streito Jean-Claude, Matocq Armand. 2018. First record of Moissonia importunitas as a pest of rattle box (Crotalaria spp.) in Réunion Island (Hemiptera, Miridae). Bulletin de la Société Entomologique de France, 123 (1) : pp. 59-64.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
2008_Ratnadass_et_al.pdf

Télécharger (1MB) | Request a copy

Titre français : Premier signalement de Moissonia importunitas en tant que ravageur de la Crotalaire (Crotalaria spp.) sur l’île de La Réunion (Hemiptera, Miridae)

Abstract : The plant bug Moissonia importunitas (Distant‚ 1910) is reported for the first time from Réunion Island‚ where it severely damages rattle box (Crotalaria) species currently evaluated as potential service plants (particularly for soil fertility enhancement and nematode management) to be included in pineapple‚ sugarcane and fruit tree cropping systems‚ in an agroecological transition perspective. This pest was found at high population levels both in the south (Saint-Pierre) and the north (Sainte-Marie) of the island. The effects of some technical levers (e.g. choice of rattle box species‚ planting date‚ crop mixture‚ application of non-chemical plant protection products) as potential control options against this pest must be assessed before Crotalaria spp. are either promoted or ruled out as service plants in Reunionese cropping systems.

Résumé (autre langue) : Premier signalement de Moissonia importunitas en tant que ravageur de la Crotalaire ( Crotalari a spp .) sur l'île de La Réunion (Hemiptera‚ Miridae) . La Punaise Miride Moissonia importunitas (Distant‚ 1910) est signalée pour la première fois de l'île de La Réunion‚ où elle occasionne des dégâts sévères aux espèces de Crotalaires actuellement évaluées en tant que plantes de service potentielles (particulièrement pour l'amélioration de la fertilité du sol et la gestion des nématodes) pour les systèmes de culture à base d'ananas‚ de canne à sucre et d'arbres fruitiers‚ dans une perspective de transition agroécologique. Ce ravageur a été trouvé à des niveaux de populations élevés à la fois dans le sud (Saint-Pierre) et dans le nord (Sainte-Marie) de l'île. Les effets de leviers techniques ( i. e. choix de l'espèce de Crotalaire‚ date de semis‚ associations d'espèces de plantes de service‚ traitement avec des produits non chimiques de protection des plantes) comme moyens potentiels de lutte contre ce ravageur‚ doivent être évalués avant de promouvoir ou au contraire d'écarter les Crotalaires comme plantes de service dans les systèmes de culture réunionnais.

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Axe stratégique Cirad : Axe 4 (2014-2018) - Santé des animaux et des plantes

Agence(s) de financement européenne(s) : European Regional Development Fund

Auteurs et affiliations

  • Ratnadass Alain, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (REU) ORCID: 0000-0002-8873-5671 - auteur correspondant
  • Soler Alain, CIRAD-PERSYST-UPR GECO (REU)
  • Chabanne André, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (REU)
  • Tullus Raymond-Georget, CIRAD-PERSYST-UPR GECO (REU)
  • Técher Patrick, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (REU)
  • Le Bellec Fabrice, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (REU) ORCID: 0000-0001-8145-7560
  • Marnotte Pascal, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (REU)
  • Streito Jean-Claude, INRA (FRA)
  • Matocq Armand, MNHN (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/588083/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-07 ]