Agritrop
Home

Evaluation pluri-critères de l'agriculture biologique en Afrique subsaharienne par élicitation probabiliste des connaissances d'experts

Andriamampianina Landy, Temple Ludovic, De Bon Hubert, Malézieux Eric, Makowski David. 2018. Evaluation pluri-critères de l'agriculture biologique en Afrique subsaharienne par élicitation probabiliste des connaissances d'experts. Cahiers Agricultures, 27 (4), dossier Agriculture biologique en Afrique : diversité des trajectoires.:45002, 8 p.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
bio-Africa-cagri180049 .pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : Multi-criteria evaluation of organic agriculture in sub-Saharan Africa using probabilistic elicitation of expert knowledge

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : De nombreux agriculteurs africains pratiquent des formes d'agriculture potentiellement qualifiables de " biologiques ". Pourtant, la capacité de l'agriculture biologique à répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire en Afrique est encore mal connue, car il existe peu de références expérimentales disponibles dans cette région. L'élicitation probabiliste est une méthode permettant de rendre compte de manière précise des connaissances d'experts sur une ou plusieurs quantités d'intérêt, et de décrire les niveaux d'incertitude associés. L'objectif de cette étude est de montrer comment cette approche permet de pallier le manque de données expérimentales quantitatives sur l'agriculture biologique en Afrique. L'élicitation probabiliste a été appliquée au Sénégal, au Burkina Faso et au Cameroun, en mobilisant 17 experts pour comparer les performances des agricultures biologique et conventionnelle sur la sécurité alimentaire locale en Afrique subsaharienne, en considérant plusieurs indicateurs quantitatifs. Les résultats montrent que les rendements des systèmes biologiques sont inférieurs d'environ 41 % à ceux des systèmes conventionnels, tandis que les prix des produits issus de l'agriculture biologique sont supérieurs de 34 % à ceux des produits issus de l'agriculture conventionnelle. Nos résultats montrent également que le coût en main-d'oeuvre, mesuré en nombre d'homme-jours par unité de surface cultivée, est plus élevé dans les systèmes biologiques. Cette étude est la première à montrer l'intérêt de l'élicitation probabiliste des connaissances d'experts pour évaluer des systèmes de culture dans des situations où les données expérimentales sont rares ou peu fiables.

Résumé (autre langue) : Many African agricultural systems can potentially be described as "organic". However, the capacity of organic agriculture to address food security issues in Africa is poorly known, as only few experimental studies are available in this region. Probabilistic elicitation is used here to represent knowledge of experts on one or more quantities of interest in a quantitative manner, and to describe the associated levels of uncertainty. The objective of this study is to explore how probabilistic elicitation of expert knowledge could be used to overcome the lack of quantitative experimental data on the performance of organic agriculture in Africa. This approach was applied in Senegal, Burkina Faso and Cameroon where 17 experts were interviewed on the relative performance of organic and conventional agriculture on different aspects of the local food security in sub-Saharan Africa. Our results show that the yields of organic systems are about 41% lower than the yields of conventional systems, while the prices of organic products are 34% higher than prices of products from conventional agriculture. According to the experts, the cost of labor, measured in man-days per unit of cultivated land area, is higher in organic systems. This study is the first to demonstrate the interest of the probabilistic elicitation of expert knowledge to evaluate cropping systems in situations where the experimental data are scarce or unreliable.

Mots-clés Agrovoc : Agriculture biologique, Agriculture intensive, sécurité alimentaire, rendement, Prix agricole, Système de culture, Résultat de l'exploitation agricole, Analyse coût avantage

Mots-clés géographiques Agrovoc : Sénégal, Burkina Faso, Cameroun, Afrique au sud du Sahara

Mots-clés complémentaires : Expertise

Mots-clés libres : Agriculture biologique, Sécurité alimentaire, Innovation, Méthode statistique, Afrique subsaharienne

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
S01 - Human nutrition - General aspects
U10 - Computer science, mathematics and statistics

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Andriamampianina Landy, TSE Toulouse (FRA) - auteur correspondant
  • Temple Ludovic, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA) ORCID: 0000-0001-8723-4245
  • De Bon Hubert, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (FRA)
  • Malézieux Eric, CIRAD-PERSYST-UPR HortSys (FRA) ORCID: 0000-0002-5706-9610
  • Makowski David, INRA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/588555/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-07 ]