Agritrop
Home

Raisonner l'utilisation des légumineuses ligneuses pour réhabiliter des sols dégradés en milieu méditerranéen et tropical

Duponnois Robin, Thioulouse Jean, Baudoin Ezékiel, Le Roux Christine, Galiana Antoine, Prin Yves. 2017. Raisonner l'utilisation des légumineuses ligneuses pour réhabiliter des sols dégradés en milieu méditerranéen et tropical. Innovations Agronomiques, 60 : pp. 125-131. Rencontres Francophones sur les Légumineuses. 1, Dijon, France, 31 May 2016/1 June 2016.

Journal article ; Article de synthèse ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
Vol60-9-Duponois-1.pdf

Télécharger (389kB) | Preview

Titre anglais : Thinking the use of woody legumes to rehabilitate degraded soils in Mediterranean and tropical environments

Abstract : Le processus de désertification qui s'est aggravé au cours de ces dernières décennies, nécessite d'identifier des mesures urgentes afin de réhabiliter les sols dégradés et de rendre à ces milieux les services écosystémiques attendus. Parmi les outils biologiques susceptibles d'être valorisés pour optimiser durablement la performance de ces opérations de reboisement figurent les symbioses plantes / microorganismes (Rhizobia, symbiotes mycorhiziens) et également l'utilisation d'essences ligneuses à croissance rapide (ex : Acacias australiens, Pins exotiques, Eucalyptus spp.). Malgré des résultats probants obtenus en matière de révégétalisation de ces milieux, le recours à des essences exotiques entraîne de profondes modifications dans la composition de la microflore du sol et sa diversité fonctionnelle résultant en une inhibition du processus de régénération naturelle des espèces végétales endémiques de l'environnement à réhabiliter.

Résumé (autre langue) : The process of desertification that has been worsening in recent decades requires the identification of urgent measures to rehabilitate degraded soils and render the expected ecosystem services. Among the biological tools that can be used to optimize the performance of these reforestation operations are the plant / microorganism symbiosis (Rhizobia, mycorrhizal symbionts) and also the use of fast-growth woody species (eg Australian Acacias, Pins Exotic species, Eucalyptus spp.). Despite convincing results in afforestation of these environments, the use of exotic species leads to strong changes in the composition of the soil microflora and its functional diversity resulting in an inhibition of the natural regeneration process of endemic plant species of the environment to be rehabilitated.

Mots-clés Agrovoc : Acacia, Eucalyptus, Pinus, Légumineuse, Récupération des sols, Reconstitution forestière, Micro-organisme du sol, Organisme indigène, Inhibition

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale, Niger, Madagascar, Algérie

Classification Agris : K10 - Forestry production
P36 - Soil erosion, conservation and reclamation
P34 - Soil biology

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/588659/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-03 ]