Agritrop
Home

Bilan de l'utilisation en pré vulgarisation d'herbicides (atrazine, trifluraline et mélange ametryne-prometryne) en cultures de cotonnier, d'arachide et maïs au Sénégal oriental campagne agricole 1973

Deuse Jacques, Gatineau Frédéric, Vin C.. 1974. Bilan de l'utilisation en pré vulgarisation d'herbicides (atrazine, trifluraline et mélange ametryne-prometryne) en cultures de cotonnier, d'arachide et maïs au Sénégal oriental campagne agricole 1973. In : Deuxième Symposium sur le désherbage des cultures tropicales, Montpellier, 5-6 septembre 1974 (2 volumes). COLUMA, GERDAT. Paris : COLUMA, pp. 104-111. Symposium sur le desherbage des cultures tropicales. 2, Montpellier, France, 5 September 1974/6 September 1974.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID588806.pdf

Télécharger (2MB)

Abstract : L'IRAT-Sénégal étudie depuis plus de dix ans les herbicides susceptibles d'être intégrés dans les rotations culturales normales de la zone sahélo-soudanaise. Ainsi pour le maïs le désherbage chimique à l'atrazine est au point, pour l'arachide la trifluraline et le mélange amétryne-prométryne le sont également. En collaboration avec l'IRCT, l'utilisation de la trifluraline a été mise au point pour le désherbage du cotonnier Le désherbage chimique de ces trois cultures a été évalué en 1973 au niveau des points d'appui de prévulgarication et d'expérimentation (PAPEM) du Sénégal oriental, afin d'étudier les conditions pratiques d'utilisation et déceler à l'échelle de grandes parcelles les contraintes d'utilisation. On a aussi montré que la trifluraline, s'appliquant en saison sèche, avait une souplesse d'emploi plus grande que le mélange amétryne-prométryne, devant quant à lui, s'appliquer impérativement en prélevée sur sol bien humide. Pour le maïs, l'atrazine a montré une excellente efficacité et une sélectivité très grande. Les doses d'utilisation des herbicides expérimentés ont été les suivantes: - trifluraline 1,5 kg m.a./ha; - mélange amétryne-prométryne 0,6+0,6 kg m.a./ha; - atrazine 2,5 kg m.a./ha.

Résumé (autre langue) : The Institute of Tropical Agronomic Research in Senegal has been studying for more than ten years herbicides capable of being integrated into the normal crop rotations of the Sudano-Sahelian zone. As a result chemical weed control with atrazine has been perfected for maize and trifluraline and the ametryne-prometryne mixture for ground-nuts. In collaboration with the IRCT the use of trifluraline for the weeding of cotton has been successfully developed. Chemical weed control in these three crops was evaluated in 1973 at the " Support Points for tentative Large-Scale Introduction and Experimentation" (Points d'appui de prevulgarisation et d'expérimentation PAPEM) in Eastern Senegal, with a view to studying the conditions of practical application and determining any limitations on utilization of the herbicides on large crop areas. It was thus demonstrated that trifluraline, which is applied in the dry season, was more flexible to use than the ametryne/prometryne mixture, which must obligatorily be used as a pre-emergence herbicide on a really damp soil. In the case of maize, atrazine showed and excellent degree of effectiveness and very great selectivity. The application rates of the herbicides tested were as follows : - trifluraline 1.5 kg of active substance per hectare; - ametryne/prometryne mixture 0.6 + 0,6 kg of active substance per hectare; - atrazine 2.5 kg of active substance per hectare.

Auteurs et affiliations

  • Deuse Jacques
  • Gatineau Frédéric, CIRAD-FLHOR-ARF (FRA)
  • Vin C.

Autres liens de la publication

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/588806/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]