Agritrop
Home

Utilisation du maïs doux comme plante piège pour contrôler la noctuelle de la tomate Helicoverpa zea

Rhino Béatrice, Ratnadass Alain. 2017. Utilisation du maïs doux comme plante piège pour contrôler la noctuelle de la tomate Helicoverpa zea. . Lille : AFPP, 12 p. AFPP COnférence sur les Moyens Alternatifs de Protection pour une Production Intégrée (COMAPPI). 6, Lille, France, 21 March 2017/23 March 2017.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
article AFPP_Lille 2017.pdf

Télécharger (575kB) | Preview

Abstract : L'utilisation d'une plante piège qui attire le ravageur et le détourne de la culture principale est une méthode de protection des cultures agro-écologique et respectueuse de l'environnement. Nous avons étudié l'utilisation du maïs doux comme plante piège pour protéger les cultures de tomate de la noctuelle Helicoverpa zea (Boddie) (Lepidoptera: Noctuidae). Nos résultats montrent que les soies de maïs doux sont des sites de ponte privilégiés pour H. zea et que la synchronisation de l'apparition des soies et de la floraison de la tomate a pour effet des pontes plus faibles dans les parcelles de tomate avec une bordure de maïs doux que dans celles sans bordure. Cette méthode nécessite aussi la prise en compte de l'effet variétal. Sur 10 variétés de maïs doux testées pour leur attractivité comme site de ponte, la densité d'oeufs déposés varie entre les variétés. Des caractères physiques tels que le poids des soies, leur brunissement et la hauteur du plant peuvent expliquer cette variabilité.

Mots-clés libres : Agroecologie, Interaction plante-insecte

Auteurs et affiliations

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/589456/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-22 ]