Agritrop
Home

Comment concilier conservation et développement par le biais de l'exploitation des produits forestiers non ligneux (PFNL)?

Rasambo Sedera Norotiana, Queste Jérôme. 2018. Comment concilier conservation et développement par le biais de l'exploitation des produits forestiers non ligneux (PFNL)?. . Antananarivo : s.n., 9 p. Célébration du 30ème anniversaire du CNRE, Antananarivo, Madagascar, 26 July 2018/26 July 2018.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID590636.pdf

Télécharger (162kB) | Preview

Abstract : De nombreux organismes oeuvrant dans le développement et la conservation estiment que l'exploitation des PFNL constitue à la fois un outil pour améliorer les moyens de subsistance de la population et une incitation à la conservation des ressources naturelles. Toutefois cette hypothèse reste controversée et les résultats de recherche récents laissent entendre qu'elle n'est pas systématiquement vérifiée. Une revue bibliographique approfondie de publications scientifiques relatives à cette problématique a été effectuée afin d'analyser les conditions pour lesquelles l'exploitation des PFNL permet effectivement de concilier le développement et la conservation. Ce travail a mis en évidence que les impacts écologique et socio-économique de l'exploitation de ces produits varient selon (i) la nature du produit exploité, (ii) la source du produit, (iii) le système de production, (iv) la part de marché, (v) la contribution du produit au revenu des ménages, et (vi) la distribution des avantages entre les acteurs de la filière. La plupart des études de cas ont montré que l'exploitation des PFNL génère des impacts négatifs sur le plan écologique et des impacts positifs sur le plan socio-économique. Néanmoins, un compromis peut permettre d'atteindre un équilibre acceptable entre conservation et développement. Une étude en cours sur la domestication du Tsiperifery à Madagascar fait suite à cette analyse.

Résumé (autre langue) : Many development and conservation organizations believe that exploitation of NTFPs would improve people's livelihoods and incite to conserve natural resources. However, this hypothesis remains a debate and recent research suggests that it is not systematically verified. A literature review of scientific publications on this issue was conducted to analyze the conditions under which exploitation of NTFPs effectively reconciles development and conservation. This work has shown that the ecological and socio-economic impacts of the exploitation of these products differ according to (i) the nature of the product exploited, (ii) the source of the product, (iii) the production system, (iv) market share, (v) the contribution of the product to household income, and (vi) the distribution of benefits among the actors in the value chain. Most of the case studies have shown that exploitation of NTFPs has negative environmental impacts and positive socio-economic impacts. Nevertheless, a compromise can achieve an acceptable balance between conservation and development. An ongoing study on the domestication of Tsiperifery in Madagascar follows this analysis

Mots-clés libres : PFNL, Domestication, Madagascar, Tsiperifery

Auteurs et affiliations

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/590636/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]