Agritrop
Home

Déterminants socio-économiques des dynamiques des systèmes agroforestiers

Pedelahore Philippe, Droy Isabelle, Bidou Jean-Etienne, Freguin-Gresh Sandrine, Sibelet Nicole, Le Coq Jean-François. 2019. Déterminants socio-économiques des dynamiques des systèmes agroforestiers. In : Agroforesterie et services écosystémiques en zone tropicale : Recherche de compromis entre services d’approvisionnement et autres services écosystémiques. Seghieri Josiane (ed.), Harmand Jean-Michel (ed.). Versailles : Ed. Quae, pp. 211-227. (Update sciences et technologies) ISBN 978-2-7592-3059-4

Book chapter
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID592416.pdf

Télécharger (730kB) | Preview

Abstract : Dans ce chapitre, sont comparés les déterminants des dynamiques spatiales et de recomposition de neuf systèmes agroforestiers situés au Bénin, au Cameroun, au Costa Rica, au Kenya et au Nicaragua. La comparaison s'appuie sur l'analyse de données collectées aux échelles de la parcelle, de l'exploitation agricole, de la zone d'étude et du pays. Une grille d'analyse permet d'identifier sept catégories de déterminants socio-économiques regroupées en quatre grandes classes : les stratégies des exploitants agricoles, la disponibilité en ressources, les caractéristiques des marchés, et les régulations et appuis en vigueur dans la zone étudiée. Les résultats obtenus montrent que les dynamiques spatiales (réduction, stabilité ou accroissement des surfaces des systèmes agroforestiers) sont déterminées par le niveau de disponibilité en terres et par les concurrences entre les différentes stratégies et les opportunités de valorisation monétaire de cette ressource offertes par le marché aux différents types d'acteurs économiques. La composition des systèmes agroforestiers (simples, moyennement complexes et complexes) est essentiellement déterminée par le type de producteurs et leurs stratégies. En règle générale, les grands producteurs disposant de hauts niveaux de capitaux privilégient des systèmes agroforestiers simples maximisant les revenus de la culture principale. Les petits producteurs développent généralement des systèmes agroforestiers complexes permettant une diversification des produits vivriers et marchands, ainsi qu'une réduction des risques alimentaires et commerciaux. L'évolution de la composition des systèmes agroforestiers (simplification, stabilité ou complexification) est déterminée par un changement des opportunités commerciales offertes par le marché et du degré de structuration et de sécurisation des filières concernées, par des incitations réglementaires ou liées à la labellisation des produits, ou par une modification des proportions relatives des différents types d'acteurs qui possèdent et gèrent ces systèmes agroforestiers (grands/petits producteurs, agriculteurs/agricultrices).

Résumé (autre langue) : This chapter compares the dynamics of nine agroforestry systems located in Benin, Cameroon, Costa Rica, Kenya and Nicaragua. It relies on the analysis of data collected at the plot, farm, landscape and country levels. It proposes an analytical grid based on seven categories of socioeconomic determinants grouped into four clusters: farmers' strategies, resource availability, market context, and current regulations and policy support in the study area. Results showed that spatial dynamics (reduction, stability or increase of the AFS area) were determined by land availability and competitions between the various strategies and opportunities for valuation of this resource by different stakeholders in relation to the market. The composition of the AFS (simple, moderately complex, complex) was essentially determined by the farmer category. In general, large farmers with high levels of capital developed simple AFS that maximized the income of the main crop. In general, small-scale farmers developed complex AFS that allowed diversification of food and cash crops and reduce food and commercial risks. The evolution of the composition of the SAF (simplification, stability or more complex) was determined either by a change in the opportunities offered by the market and the level of structuration of concerned value chains, or by regulatory or product labeling incentives, or by changes in the relative proportions of the different types of actors who own and manage these AFS (large / small farmers, man/women).

Mots-clés Agrovoc : Agroforesterie, Sociologie économique, Développement rural, exploitant agricole, ressources financières, Marché des produits de base, Régulation de la production

Mots-clés géographiques Agrovoc : Bénin, Cameroun, Costa Rica, Kenya, Nicaragua

Mots-clés complémentaires : Filière

Mots-clés libres : Nicaragua, Costa Rica, Systèmes agroforestiers

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
K01 - Forestry - General aspects
E14 - Development economics and policies
E50 - Rural sociology

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592416/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-29 ]