Agritrop
Home

Développement de population BCNAM de niébé pour la création de nouvelles variétés double usage, résistantes au striga : étapes de pre-breeding

Hamadou Hamidou Hadiara, Saadou Souley Mahamane Nourou, Saidou Abdoul-Aziz, Bakasso Yacoubou. 2018. Développement de population BCNAM de niébé pour la création de nouvelles variétés double usage, résistantes au striga : étapes de pre-breeding. In : Livre des Résumés des RFL2. Rencontres Francophones sur les Légumineuses. INRA, CIRAD, Terres Univia, Terres Inovia. Toulouse : INRA, Résumé, p. 292. Rencontres Francophones sur les Légumineuses : « Pour la Terre et les Hommes, les légumineuses au cœur de l’innovation », Toulouse, France, 17 October 2018/18 October 2018.

Poster
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID592579.pdf

Télécharger (1MB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
Poster_RFL2_2_CowpeaSquare_HamadouHamidou_et_al_2018.pdf

Télécharger (641kB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 poster

Abstract : Le niébé (Vigna unguiculata) occupe une place importante en zone sahélienne. Au Niger, elle occupe la deuxième place après le mil, avec une production moyenne estimée à plus d'un million de tonnes. Cette culture se trouve confrontée à plusieurs parasites, parmi lesquels Striga gesneroides. La sélection de variétés résistantes aux bioagresseurs et adaptées aux conditions locales est une des voies clefs pour augmenter les rendements et ajuster la production aux besoins en matière de sécurité alimentaire et de compétitivité agroéconomique, dans un contexte de saturation foncière. Notre étude vise une création des variétés de niébé pour une meilleure résistance à Striga gesneroides et un bon rendement en graines et fourrage, en partant des variétés locales appréciées des populations mais sensibles au striga. Nous avons utilisé des parents donneurs obtenus auprès des institutions de recherche partenaires en l'Afrique de l'Ouest, résistantes à Striga gesnerioides et/ou présentant un bon rendement fourrager. Ces variétés donneuses ont été croisées avec des variétés locales collectées auprès des paysans nigériens sur la base de leur large distribution, leur adaptation locale et leur correspondance aux préférences paysannes. Une série de croisements ont été effectuées en saison pluviale et en saison sèche. Les descendances constituent nos populations multi-parentales. Après un contrôle de croisement avec deux marqueurs microsatellites, 38 individus F1 ont été retenus, puis 33 individus de la deuxième génération issue du backcross de chacune des F1 avec le parent local (BC1). Nous présenterons l'état d'avancement de ces populations en cours de création. Nous avons généré, en parallèle, des familles F1BC1 (obtenues par l'autofécondation de la BC1) et des familles BC2 (obtenues en faisant un deuxième backcross). Une stratégie combinant les marqueurs moléculaires des gènes de résistance au striga avec des outils de sélection participative a été développé pour la suite du programme de sélection variétale.

Mots-clés libres : Niébé, Cowpea, CowpeaSquare, Vigna unguiculata, Backcross, BCNAM, Niger, Sélection participative

Auteurs et affiliations

  • Hamadou Hamidou Hadiara, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)
  • Saadou Souley Mahamane Nourou, Université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi (NER)
  • Saidou Abdoul-Aziz, CIRAD-BIOS-UMR AGAP (FRA)
  • Bakasso Yacoubou, Université Abdou Moumouni (NER)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592579/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]