Agritrop
Home

Impact des modes de gestion des parcs arborés sur la dynamique des paysages agricoles, un cas d'étude au Sénégal

Ba Marame, Bourgoin Jeremy, Thiaw Ibrahima, Soti Valérie. 2019. Impact des modes de gestion des parcs arborés sur la dynamique des paysages agricoles, un cas d'étude au Sénégal. VertigO, 12 (2), 26 p.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
Baetal_Vertigo_2018.pdf

Télécharger (751kB) | Preview

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture; Arts : Cinéma

Abstract : Au Sénégal, on observe une différenciation remarquable des parcs arborés au sein de mêmes zones pédoclimatiques. Notre contribution s'intéresse à étudier les modes de gestion de ces parcs dans deux sites du département de Bambey situé dans le bassin arachidier du Sénégal. Ces deux sites contrastés, notamment en termes de densité d'arbres, sont pourtant soumis aux mêmes politiques de gestion et de conservation des espaces arborés. Nous faisons ici l'hypothèse que les différences paysagères observées sont dues à des déterminants locaux et des pratiques de gestion différentes. Pour comprendre les facteurs explicatifs de cette hétérogénéité, nous avons enquêté un ensemble d'acteurs intervenant dans la gestion de l'arbre dans les deux sites d'étude. Plus particulièrement, nous nous sommes intéressés aux questions de gouvernance locale, aux usages et utilités de l'arbre, ainsi qu'aux pratiques paysannes vis-à-vis de cette ressource. Les résultats de l'étude indiquent que les modes de gestion paysanne jouent un rôle prédominant dans la structuration du paysage arboré. Les fonctions multiples qu'assure l'arbre font que les paysans opèrent une sélection des arbres qu'ils jugent utiles. Cette sélection paysanne additionnée aux considérations sociales qui diffèrent d'un terroir à un autre fait que les parcs arborés diffèrent d'une parcelle à l'autre et d'un village à l'autre.

Résumé (autre langue) : In Senegal, we observe important discrepancies in forest densities within similar agro-ecological zones. Our work focuses on studying the management methods of two forested areas within a similar agricultural landscape, the groundnut basin of Senegal. These two sites show differences in tree density while being subjected to the same macro-drivers. Here, we make the assumption that local drivers and management practices explain the observed differences. In order to understand the explanatory factors of this heterogeneity, our fieldwork consisted in surveying a range of factors involved in forest management. For instance, we focused on local governance, uses and practices regarding this resource. The results of the study indicate that forest landscapes mainly result from local practices and management methods. Hence, peasant selection, combined with social considerations that differ from one landscape to another, cause forest patches to differ from one plot to another and from one village to another.

Mots-clés Agrovoc : Agroforesterie, Aménagement forestier, Paysage, Gouvernance, Choix des espèces, Arbre à buts multiples, Typologie

Mots-clés géographiques Agrovoc : Sénégal

Mots-clés complémentaires : Terroir

Mots-clés libres : Gouvernance locale, Paysage, Parcs arbores, Bassin arachidier du Sénégal

Classification Agris : K01 - Forestry - General aspects
K10 - Forestry production
F08 - Cropping patterns and systems

Champ stratégique Cirad : CTS 5 (2019-) - Territoires

Auteurs et affiliations

  • Ba Marame
  • Bourgoin Jeremy, CIRAD-ES-UMR TETIS (FRA)
  • Thiaw Ibrahima, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (FRA)
  • Soti Valérie, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (SEN)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592654/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-01 ]