Agritrop
Home

Régulation des bioagresseurs du caféier par le couvert arboré au Costa Rica

Allinne Clémentine, Boudrot Audrey, De Melo Elias, Granados Eduardo, Merle Isabelle, Pico Jimmy, Vonthron Simon, Avelino Jacques. 2019. Régulation des bioagresseurs du caféier par le couvert arboré au Costa Rica. In : Agroforesterie et services écosystémiques en zone tropicale : Recherche de compromis entre services d'approvisionnement et autres services. Seghieri Josiane (ed.), Harmand Jean-Michel (ed.). Versailles : Ed. Quae, pp. 53-61. (Update sciences et technologies) ISBN 978-2-7592-3059-4

Book chapter
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID592696.pdf

Télécharger (669kB) | Preview

Abstract : Dans les systèmes agroforestiers, l'ombrage peut avoir des effets synergiques ou, au contraire, antagonistes sur l'expression des dégâts du complexe de bioagresseurs et des dommages associés. Les travaux présentés ont été réalisés dans des systèmes agroforestiers à base de caféiers au Costa Rica. Ils ont pour but d'illustrer les effets des interactions de l'ombrage a différents niveaux : avec le climat et l'environnement ; au sein même du cycle de vie d'un bioagresseur ; entre bioagresseurs du complexe parasitaire ; entre auxiliaires et bioagresseurs. L'effet de l'ombrage sur la fourniture de plusieurs services écosystémiques est également illustre. Nos résultats montrent que l'ombrage augmente la dispersion du pathogène Hemileia vastatrix, responsable de la rouille quand il pleut, alors qu'il la réduit quand il fait sec. L'ombrage favorise le processus pré-infectieux et la colonisation du caféier par la rouille, ainsi que sa régulation par son ennemi naturel, le champignon Lecanicillium lecaniii. Les effets de l'ombrage sont contraires selon le bioagresseur foliaire (deux basidiomycetes, deux ascomycètes et une larve de lépidoptère). Une approche ≪ multipest " montre qu'un ombrage optimal permet de réduire l'impact total du cortège de bioagresseurs. Enfin, l'ombrage peut avoir des effets antagonistes selon les services écosystémiques, comme en réduisant directement la production mais en augmentant la regulation des bioagresseurs. L'étude des compromis de l'ensemble de ces services doit être réalisée afin de concevoir des systèmes permettant d'optimiser la régulation des bioagresseurs par l'intermédiaire l'ombrage.

Résumé (autre langue) : The shade cover on agroforestry systems can have synergic or antagonistic effects on the pest and disease (“bioagressor”) injury profile and the associated damages. The present study has been carried out in coffee-based agroforestry systems in Costa Rica and aims to illustrate the effects of shade interactions at different levels: with climate/environment, within the life cycle of a bioagressor, between bioagressors of the parasitic complex, and/or between bioagressors and their natural enemies. The impact of shading on the provision of ecosystem services is also illustrated. Our results show that under shade, the dispersion of coffee rust is increased under rainy conditions, while it is reduced under dry conditions. Shade promotes the pre-infectious process and the colonization of coffee by rust and at the same time its regulation by its natural enemy, Lecanicillium lecaniii. These effects are opposite according to the foliar pests and diseases, and our multipest approach makes it possible to demonstrate that optimal shading allows the reduction of the overall impact of foliar pests and diseases. Lastly, shading can have antagonistic effects depending on the ecosystem services, such as crop production and pest and disease regulation, and the study of trade-offs between all these services must be carried out in order to design systems which optimize pest and disease regulation via shading.

Mots-clés Agrovoc : Coffea, Hemileia vastatrix, Champignon pathogène, Insecte nuisible, Ombrage, Lutte culturale, Agroforesterie, services écosystémiques

Mots-clés géographiques Agrovoc : Costa Rica

Mots-clés complémentaires : Lecanicillium lecaniii, Bioagresseur

Mots-clés libres : Nicaragua, Costa Rica, Stratégies des agriculteurs

Classification Agris : H20 - Plant diseases
F08 - Cropping patterns and systems
H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Allinne Clémentine, CIRAD-PERSYST-UMR SYSTEM (CRI)
  • Boudrot Audrey
  • De Melo Elias, CATIE (CRI)
  • Granados Eduardo, UCR (CRI)
  • Merle Isabelle, CIRAD-BIOS-UPR Bioagresseurs : analyse et maîtrise du risque (FRA)
  • Pico Jimmy, INIAP (ECU)
  • Vonthron Simon, Montpellier SupAgro (FRA)
  • Avelino Jacques, CIRAD-BIOS-UPR Bioagresseurs : analyse et maîtrise du risque (CRI) ORCID: 0000-0003-1983-9431

Autres liens de la publication

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592696/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]