Agritrop
Home

Création de haies-vives par semis directs : premières expérimentations en Nord Côte d'Ivoire

Louppe Dominique, Ouattara N'Klo, Stembert I.. 1993. Création de haies-vives par semis directs : premières expérimentations en Nord Côte d'Ivoire. Korhogo : IDEFOR, 28 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID594929.pdf

Télécharger (12MB) | Preview

Additional Information : Document rédigé conformément au paragraphe n °3 de l 'Article 3 de l'avenant annuel 1992-1993 à la Convention Générale SODEFOR-IDEFOR-DFO: "Recherche d 'Accompagnement - Projet BAD"

Abstract : La délimitation du parcellaire ·par des haie-vive est un domaine en pleine extension en milieu paysan sénoufo. Depuis 1988, la station de Korhogo du Département Foresterie de l'Institut des Forêts (IDEFOR-DFO) de Côte d'Ivoire mène, avec l'appui du Centre Technique Forestier Tropical (CTFT) des recherches sur la création de haies-vives à but défensif. Un des programmes de recherche concerne la mise au point des techniques de création de haies par semis direct, Dans ce programme les thèmes abordés concernent la levée de dormance des graines et leur conservation après traitement et l'élimination de la concurrence herbacée qui est la cause majeure d'échec de création de hales par semis. Les premiers essais, menés avec des graines gonflées par trempage à l'eau montrent que la germination en milieu naturel est, pour de nombreuses espèces, bien inférieure à celle des tests en laboratoire: Il est donc important de bien maîtriser le prétraitement des graines. Ceci a eté fait pour Bauhinia rufescens et Dichrostachys cinerea. Ziziphus mauritiana décortiqué ne nécessite pas de prétraitement. Les essais ont montré que si la croissance en première année des semis était inférieure à celle des plants Issus de pépinière, le retard initial diminue en seconde année, voire disparaît pour certaines espèces ou provenances. Les premiers essais d'entretien de haies par herbicides ont permis de sélectionner un herbicide de prélevée à épandre juste après le semis de la haie. Pour les entretiens en cours de saison des pluies 2 herbicides ont donné des résultats satisfaisants. La vulgarisation du semis direct pour la création de haies peut être entreprise en pays sénoufo si, de quelque manière que ce soit, l'accès aux graines est aisé et si celles-ci sont bon marché.

Mots-clés Agrovoc : Haie, Semis direct, Bauhinia rufescens, Traitement des semences, Herbicide, Mauvaise herbe, Graine, Levée de dormance, Stockage des semences

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés complémentaires : Haie vive, Dichrostachys cinerea

Mots-clés libres : Semis direct, Haies-vives, Lutte contre adventices, Climat soudano-guinéen, Côte d'Ivoire

Classification Agris : F03 - Seed production
P01 - Nature conservation and land resources

Auteurs et affiliations

  • Louppe Dominique
  • Ouattara N'Klo
  • Stembert I.

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/594929/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-01-29 ]