Agritrop
Home

Une climatisation des enjeux agricoles par la science ? Les controverses relatives à la climate-smart agriculture

Hrabanski Marie. 2020. Une climatisation des enjeux agricoles par la science ? Les controverses relatives à la climate-smart agriculture. Critique Internationale (86) : pp. 189-208.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
595500.pdf

Télécharger (526kB) | Request a copy

Titre anglais : Science-driven climatization of agricultural issues? The controversies surrounding climate-smart agriculture

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Droit; Science politique; Sociologie-démographie

Abstract : Les enjeux agricoles ont été longtemps absents des négociations relatives au changement climatique. À la fin des années 2000, une fenêtre d'opportunité s'est toutefois ouverte en faveur de leur mise à l'agenda dans la gouvernance du climat. C'est dans ce contexte qu'a émergé la notion de climate-smart agriculture. Portée d'abord par la FAO, celle-ci a été présentée comme un concept scientifique qui permettait de penser de façon conjointe les enjeux climatiques et les enjeux liés à la sécurité alimentaire. La démarche de process tracing utilisée ici éclaire le cheminement de la notion et, à travers elle, le processus de climatisation des politiques agricoles, en analysant notamment le rôle performatif de la science dans cette dynamique. Deux périodes sont identifiées : celle de l'ouverture en faveur de la mise à l'agenda de l'agriculture dans les négociations internationales sur le climat entre 2001 et 2009, puis celle de la diffusion et de la dépolitisation de la notion à partir de 2010. En proposant un cadrage technique des problèmes, la climate-smart agriculture tend à effet à gommer les controverses politiques dont elle est pourtant porteuse.

Résumé (autre langue) : Agricultural issues were long absent from negotiations relating to climate change. In the late 2000s, a window of opportunity nevertheless opened for placing them on the agenda of climate governance. It was in this context that the notion of climate-smart agriculture emerged. Initially championed by the FAO, it was presented as a scientific concept that would allow climate issues and issues relating to food safety to be jointly conceived. By examining the performative role that science played in this dynamic, the process tracing approach used here casts light on how the notion developed and thereby the process by which agricultural policy came to be climatized. I identify two periods: the period from 2001 to 2009 during which agriculture first made it onto the agenda of international negotiations regarding climate change; and the diffusion and depoliticization of this notion that began in 2010. For, by setting problems in a technical framework, climate-smart agriculture tends to obscure the political controversies with which it is nevertheless associated.

Mots-clés Agrovoc : agriculture intelligente face au climat, adaptation aux changements climatiques, atténuation des effets du changement climatique, sécurité alimentaire, Secteur agricole, Politique agricole

Classification Agris : P40 - Meteorology and climatology
E10 - Agricultural economics and policies

Champ stratégique Cirad : CTS 6 (2019-) - Changement climatique

Auteurs et affiliations

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/595500/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-01-03 ]