Agritrop
Home

Optimisation de la production d'alevins et de la croissance par le contrôle de la reproduction chez le Tilapia (Pisces, Cichlidae) Oreochromis niloticus (Linneaus, 1758): cas des élevages en étangs et en cages flottantes dans la vallée du fleuve Niger au Niger

Alhassane Mahaman. 2004. Optimisation de la production d'alevins et de la croissance par le contrôle de la reproduction chez le Tilapia (Pisces, Cichlidae) Oreochromis niloticus (Linneaus, 1758): cas des élevages en étangs et en cages flottantes dans la vallée du fleuve Niger au Niger. Paris : EPHE, 150 p. Thèse de doctorat : Milieux, organismes et évolution : Ecole pratique des hautes études

Thesis
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
these-Alhassane-Mahamane-Niger.pdf

Télécharger (8MB) | Preview

Encadrement : Prodon, Roger ; Mikolasek, Olivier

Abstract : Pour pallier le déficit de production de poissons issus de l'exploitation des milieux naturels et ses conséquences économiques et sociales, le Niger avec l'aide extérieure a initié à partir de 1982 un projet de développement de l'aquaculture basé sur l'élevage du tilapia (Oreochromis niloticus) en cages flottantes dans le fleuve Niger. Après les phases d'expérimentation et de vulgarisation, le projet est entré dans sa phase d'autonomie. Malgré des acquis sur le plan technique et organisationnel, cette dernière phase n'a pas pu démontrer sa viabilité économique. A l'origine, le niveau élevé du coût de production de poissons marchands lui-même lié, aux charges de production de fingerlings mâles dont l'utilisation est nécessaire pour assurer la rentabilité de l'activité et à celui de production d'aliment qui atteignent respectivement 38 et 50% des charges totales d'exploitation. Des travaux de recherche ont été engagés depuis 1994 sur l'alimentation et la production d'alevins en vue d'abaisser le niveau de ces charges. Le présent mémoire traite des aspects de la production d'alevins. Il s'agit d'améliorer les techniques actuellement utilisées par le projet pour produire plus, de déterminer les facteurs qui influencent la production d'alevins et la croissance des femelles et enfin de déblayer le terrain aux travaux de recherches plus approfondis. Au terme de ce travail, une technique qui permet de produire 6 fois plus d'alevins à un coût de revient 2,4 fois moins cher est mise en place. Des possibilités de valoriser les femelles par la production des populations inversées en mâles ou la production des poissons marchands de taille moyenne 140g dans des conditions qui favorisent leurs croissances sont précisées. Les aspects techniques et économiques de transferts de ces différents résultats sont déterminés dans les conditions de la pisciculture artisanale. Des voies de recherches plus poussées sont indiquées en particulier, sur les aspects du déterminisme de la baisse de la production d'alevins dans le temps et sur l'influence de la vitesse du fort courant d'eau du fleuve sur le cycle de reproduction des femelles. Ces résultats ont clairement démontré que la pisciculture du tilapia (Oreochromis niloticus) en cages flottantes dans le fleuve Niger au Niger est une activité viable du point de vue technique et économique.

Mots-clés Agrovoc : Oreochromis niloticus, Cichlidae, Alevin, Aquaculture, Maîtrise de la reproduction, Technique d'aquaculture

Mots-clés géographiques Agrovoc : Niger

Mots-clés complémentaires : Production de l'aquaculture

Classification Agris : M12 - Aquaculture production and management

Auteurs et affiliations

  • Alhassane Mahaman, INRAN (NER)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/596384/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-09-01 ]