Agritrop
Home

Etude comparative de paramètres agrophysiologiques liés à la production chez le cotonnier G. hirsutum L. et analyse de leur déterminisme génétique

Boonrumpun Prapon. 1999. Etude comparative de paramètres agrophysiologiques liés à la production chez le cotonnier G. hirsutum L. et analyse de leur déterminisme génétique. Rennes : ENSAR, 127 p. Thèse de doctorat : Biologie et Agronomie : Ecole nationale supérieure agronomique de Rennes

Thesis
Full text not available from this repository.

Encadrement : Hau, M.B.

Abstract : Le cotonnier G. hirsutum est une plante à croissance indéterminée, la phase de fructification n'étant pas séparée de la phase de croissance végétative. Le développement végétatif dépend de la capacité de la plante à retenir ses capsules sur les sites fructifères. Le taux de rétention de capsules dépend à la fois de facteurs environnementaux (trophiques, climatiques, stress biotiques ou abiotiques) et génétiques (variétés), qui rendent la sélection sur le critère productivité relativement délicate. Aujourd'hui, l'installation de la production sur la plante peut être suivie pendant la croissance ou en fin de cycle, par des techniques nouvelles d' analyse («Plant Mapping»). L'objet de ce travail a été d'utiliser ces techniques pour décrire la variabilité d'une collection de six variétés et identifier des prédicteurs du rendement. Les combinaisons de ces six parents ont été réalisées selon un plan diallèle pour étudier l'héritabilité des nouveaux paramètres identifiés. Il est apparu que les positions 1 et 2 sur l'ensemble des sixième à dixième branches fructifères, constituaient des sites importants pour permettre au sélectionneur de juger du potentiel productif d'une variété ou d'une plante dans la descendance d'un croisement. La production portée sur les branches végétatives, apparaît également comme un critère de sélection en corrélation négative avec la productivité. L'analyse génétique a montré que ces trois paramètres possèdent une bonne héritabilité. L'existence chez le cotonnier, d'une variabilité phénotypique élevée sur ces paramètres, permet d'espérer des gains génétiques notables au niveau de la création de lignées. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Gossypium hirsutum, Essai de variété, Réponse de la plante, Développement biologique, Héritabilité, Possibilité de production, Paramètre génétique, Croissance, Anatomie végétale, Production biologique

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
F62 - Plant physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Boonrumpun Prapon, ENSAR (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/6425/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]