Agritrop
Home

Evaluation des essais clonaux de Gmelina arborea Roxb cas de Sangoué 91 : étude de la performance des clones au stade juvénile 3 et 6 ans après leur implantation

Kouadio G.K.. 1998. Evaluation des essais clonaux de Gmelina arborea Roxb cas de Sangoué 91 : étude de la performance des clones au stade juvénile 3 et 6 ans après leur implantation. Yamoussoukro : ESA, 67 p. Mémoire DAA : Eaux et Forêts : Institut national polytechnique Houphouet Boigny

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : Les essais de comparaison de provenances ont mis en évidence une grande variabilité inter provenance et individuelle qui constitue la base de la stratégie d'amélioration génétique de #Gmelina arborea# Roxb. en Côte-d'Ivoire. Les premiers tests clonaux devant permettre d'évaluer les potentialités génétiques des clones ont été installés dans la région d'Oumé (zone de forêt dense semi-décidue). Les essais de la Sangoué (TCI et TC2), disposés en 1991, comparent respectivement 11 et 29 clones plus un semis qui sert de témoin. Ce dernier est issu d'une plantation locale (Bamoro F55), identifiée comme l'une des meilleures sources de graines de reboisement en Côte-d'ivoire. L'évaluation de ces essais indique une faible corrélation entre 3 et 6 ans pour la plupart des critères de sélection, ce qui freine les élans vers une sortie variétale précoce pour le développement. Elle met également en évidence le mauvais comportement de la plupart des clones sélectionnés dans les essais de Rapid-Grah (zone sempervirente), ce qui, en attendant d'être confirmé par les essais clonaux de Mopri, restreint l'utilisation future des clones à la zone phytogéographique de leur sélection. Malgré ces réserves, l'évaluation des clones révèle au stade juvénile une bonne croissance chez plusieurs d'entre eux qui se distinguent du semis de référence. Il s'agit des clones 10, 45, 50, 34, 104, 35, 41, et 94 sur l'ensemble des deux essais de la Sangoué, qui allient vigueur et qualité des tiges. Ces clones affichent des productivités supérieures à 23 m3/ha/an et des accroissements moyens supérieurs à 2,8 m/an pour la hauteur et 3 cm/an sur le diamètre.Ces résultats suscitent enfin beaucoup d'espoir quant à l'obtention de gains importants par l'utilisation de variétés multiclonales de #Gmelina arborea#. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Gmelina arborea, clone

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Classification Agris : F02 - Plant propagation

Auteurs et affiliations

  • Kouadio G.K.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/300092/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-12-06 ]