Agritrop
Home

Participation à des expérimentations de terrain d'un mycopesticide contre les bandes larvaires de stade 8 du criquet du Mato Grosso, au Brésil

Lecoq Michel, Gay Pierre-Emmanuel. 1999. Participation à des expérimentations de terrain d'un mycopesticide contre les bandes larvaires de stade 8 du criquet du Mato Grosso, au Brésil. Montpellier : CIRAD-AMIS, 36 p.

Mission report
Full text not available from this repository.

Abstract : Afin de vérifier l'efficacité d'une formulation d'un mycopesticide mise au point par l'Embrapa Ressources génétiques et biotechnologie (Cenargen) pour lutter contre le criquet du Mato Grosso, #Rhammatocerus schistocercoides# (Rehn, 1906), une série d'expérimentations a été conduite dans la région de la Chapada dos Parecis, commune de Campos de Jùlio (état du Mato Grosso), aux environs de la distillerie ALCOMAT. Les tests ont été réalisés dans des zones de végétation naturelle, sur des bandes larvaires de stade 8 (dernier stade avant la mue imaginale). Trois bandes larvaires ont été traitées avec la formulation de mycopesticide à base de conidies du champignon #Metarhizium anisopliae# var. #acridum# et trois bandes avec un mélange de mycopesticide et de fénitrothion. Trois bandes larvaires non traitées ont servi de témoin. La dose utilisée a été de 2.l0E13 conidies par hectare pour le champignon et de 3 g m.a. par hectare pour le fénitrothion. Les applications ont été effectuées à l'aide d'un pulvérisateur ULVA + pour pulvérisation UBV, la quantité de formulation à l'hectare étant de 2 litres. Les traitements, effectués de manière localisée, ont été limités à la superficie des bandes larvaires traitées et à leurs abords immédiats. L'efficacité du traitement a été évaluée en laissant les bandes larvaires évoluer entièrement librement dans leur milieu naturel. Tous les trois jours superficie, densité, effectif des bandes ont été évalués sur le terrain ainsi que leur comportement et l'amplitude de leur déplacement journalier. Les résultats, du fait d'un problème de viabilité des conidies et de difficultés liées au suivi de bandes larvaires âgées, sont beaucoup moins nets que ceux obtenus lors des expérimentations précédentes réalisées en novembre-décembre 1998 sur des bandes larvaires jeunes de stades 3 et 4 (88% de mortalité 14 jours après traitement). On peut estimer que la mortalité 12 jours après traitement est de l'ordre de 68% pour les bandes traitées avec le mycopesticide seul et de 51% pour les bandes traitées avec le mélange mycopesticide-fénitrothion. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Rhammatocerus schistocercoides, Lutte anti-insecte, Biopesticide, Champignon, Pesticide microbien, Metarhizium anisopliae

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mato Grosso, Brésil

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Lecoq Michel, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Gay Pierre-Emmanuel, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA) ORCID: 0000-0003-1328-6063

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/300636/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-09 ]