Agritrop
Home

Les chenilles légionnaires Spodoptera exempta Lep : Noctuidae sur canne à sucre. Rapport de mission à la SARIS-CONGO du 9 au 23 novembre 1998

Vercambre Bernard. 1999. Les chenilles légionnaires Spodoptera exempta Lep : Noctuidae sur canne à sucre. Rapport de mission à la SARIS-CONGO du 9 au 23 novembre 1998. Montpellier : CIRAD-CA, 56 p.

Mission report
Full text not available from this repository.

Abstract : Une seule espèce, #Spodoptera exempta# (Lep : Noctuidae) est responsable des attaques observées en novembre sur les repousses de canne à sucre de la SARIS au cours d'un cycle débuté en 1995, culminant en 1996 et qui se résorbe depuis 1997. En 1998, les attaques ont encore diminué (1 parcelle/10, à des niveaux modérés). Une étude rétroactive prenant comme critère le tonnage sucre/mois révèle que les pertes économiques n'ont dû être sensibles qu'en 1996. Ce type de ravageur est à l'origine de dégâts directs (défoliation) et surtout indirects (augmentation de la compétition des adventices,...) qui nécessitent d'envisager la lutte à long terme dans le cadre de la production intégrée. Dans le court et moyen terme, le Crymax, biocide à base de #Bacillus thuringiensis#, a montré une bonne efficacité (75% en moyenne), tout en épargnant la faune utile : les prédateurs (notamment les oiseaux), les insectes auxiliaires (2 parasitoïdes contrôlent 25 à 50 % des populations des chenilles légionnaires), tandis qu'une maladie (polyédrose nucléaire de type #Baculovirus#) est présente. Afin d'utiliser le pesticide de manière la plus économique (baisse des doses de 50 à 75%), il est recommandé de traiter les stades les plus jeunes en recourant à des piégeages améliorés pour repérer les adultes et à des prospections précoces dans les parcelles exposées (3 semaines après les premières pluies significatives). Dans l'état des observations, les migrations de l'insecte à longue distance ne semblent pas indispensables pour expliquer la provenance des vols infestants du ravageur, sans qu'elles soient exclues. Plusieurs arguments (dont la présence d'eau permanente) militent pour l'existence de populations résiduelles locales. Quelques observations complémentaires sont proposées pour éclaircir ce point. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Saccharum, Spodoptera exempta, Dégât, Repousse, Insecte phyllophage, Insecticide, Lutte anti-insecte, Lutte chimique, Pesticide bactérien, Bacillus thuringiensis, Piégeage des animaux, Distribution géographique, Méthode de lutte

Mots-clés géographiques Agrovoc : Congo

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Vercambre Bernard, CIRAD-CA-Canne à sucre (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/315333/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]