Agritrop
Home

La cysticercose bovine en République du Tchad : quelques réflexions sur la situation présente, l'étiologie, le diagnostic, l'immunité et le traitement de cette zoonose

Graber Michel, Thomé Maurice. 1964. La cysticercose bovine en République du Tchad : quelques réflexions sur la situation présente, l'étiologie, le diagnostic, l'immunité et le traitement de cette zoonose. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 17 (3) : pp. 441-466.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID433714.pdf

Télécharger (926kB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 micro-fiche numéro VT_53247

Abstract : En République du Tchad, la Cysticercose bovine frappe environ 2 p. 100 des veaux de lait abattus. Le taux d'infestation des bouvillons a considérablement augmenté, passant de 16 p. 100, 1957 à plus de 32 p. 100, 1961-63. 8 à 12 p. 100 des adultes sont porteurs de vésicules. L'infestation se fait par les anneaux et les oufs expulsés via l'eau d'abreuvement. Le diagnostic ante mortem de la Cysticercose est aléatoire. Il peut y avoir immunité après une première contamination voire immunité naturelle. Les cysticerques peuvent survivre plusieurs années dans les muscles de leur hôte. Il semble y avoir en Afrique, 2 types de cysticercose bovine dépendant des facteurs humains et climatiques locaux

Mots-clés Agrovoc : Veau, Taenia saginata, Bovin, Cysticercose, zoonose, Infestation, Diagnostic, Immunité, Anthelminthique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Tchad

Mots-clés complémentaires : Influence de l'âge

Classification Agris : L72 - Pests of animals

Auteurs et affiliations

  • Graber Michel
  • Thomé Maurice

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/433714/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-06-12 ]