Agritrop
Home

La fumure de l'ananas en Guinée : le soufre explique-t-il la supériorité du sulfate d'ammoniaque sur l'urée?

Py Claude. 1964. La fumure de l'ananas en Guinée : le soufre explique-t-il la supériorité du sulfate d'ammoniaque sur l'urée?. Fruits, 19 (9) : pp. 529-535.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_457854.pdf

Télécharger (1MB)

Abstract : Pour des quantités égales d'azote apportées, le rendements obtenus en culture d'ananas sont toujours meilleurs avec le sulfate d'ammoniaque qu'avec l'urée. Cette différence pourrait provenir de l'effet propre du soufre. Cependant, incorporé à la fumure sous forme de "fleur" de soufre, celui-ci n'a pas eu les mêmes effets. Le sulfate de potasse donne également de meilleurs résultats que le bicarbonate de potasse

Mots-clés Agrovoc : Fertilisation, Urée, Soufre, Sulfate d'ammonium, rendement

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guinée

Mots-clés complémentaires : Ananas

Auteurs et affiliations

  • Py Claude

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/457854/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-12-04 ]