Agritrop
Home

Changes in vanillin and glucovanillin concentrations during the various stages of the process traditionally used for curing Vanilla fragrans beans in Reunion

Odoux Eric. 2000. Changes in vanillin and glucovanillin concentrations during the various stages of the process traditionally used for curing Vanilla fragrans beans in Reunion. Fruits, 55 (2) : pp. 119-125.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
Full text not available from this repository.

Titre espagnol : Evolución de las concentraciones de vainillina y glucovainillina durante las diferentes etapas de la preparación tradicional de vainas de Vanilla fragans en La Reunión / Titre français : Évolution des concentrations en vanilline et en glucovanilline au cours des différentes étapes de la préparation traditionnelle des gousses de Vanilla fragrans à la Réunion

Abstract : L'évolution des concentrations en vanilline et en glucovanilline pendant une phase de préparation traditionnelle de la vanille a été étudiée, afin d'identifier les étapes les plus importantes de l'hydrolyse de la glucovanilline en vanilline et, par suite, de tenter d'en améliorer les rendements.Matériel et méthodes. Un lot de 400 kg de vanille verte a été traité par utilisation du procédé traditionnel, impliquant des étapes d'échaudage, d'étuvage, de séchage, de lavage et d'affinage. Des échantillonnages de gousses ont été réalisés lors de la réception des gousses vertes, puis à chaque étape de leur préparation. Après extraction des composés aromatiques, la concentration en vanilline a été dosée par HPLC. Par ailleurs, la teneur en matière sèche de chacun des échantillons a été déterminée. Résultats et discussion. Au cours des différentes étapes de la préparation de la vanille, la matière sèche (ms) évolue régulièrement de 18 % sur gousse fraîche jusqu'à 56,6 % après affinage. Pendant les premières phases de la préparation, la teneur en vanilline évolue par palier au cours de chaque étape d'étuvage, puis reste stable (2,2 g pour 100 g de ms) à partir de la phase de séchage. La concentration en vanilline totale (formes aglycone et glycosylée) est stable jusqu'à l'étape de séchage (5,5 g pour 100 g de ms), puis décroît jusqu'après l'affinage (2,8 g pour 100 g de ms). Le rendement d'hydrolyse enzymatique de la glucovanilline en vanilline a été de l'ordre de 40 %. Conclusions. Deux phases critiques du procédé ont été mises en évidence : les étapes d'échaudage et d'étuvage et l'étape du séchage. Ces résultats ont justifié de nouvelles études en cours. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Vanilla planifolia, Vanille, Traitement, Technologie traditionnelle, Vanilline, Composition chimique, Teneur en matière sèche

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Classification Agris : Q02 - Food processing and preservation
Q04 - Food composition

Auteurs et affiliations

  • Odoux Eric, CIRAD-FLHOR-PRH (FRA)

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : CD_PE159 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/475410/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-07 ]