Agritrop
Home

Genetic mapping of resistance factors to Phytophthora palmivora in cocoa

Flament Marie-Henriette, Kébé Ismael S., Clément Didier, Pieretti Isabelle, Risterucci Ange-Marie, N'Goran Jeanne A.K., Cilas Christian, Despréaux Denis, Lanaud Claire. 2001. Genetic mapping of resistance factors to Phytophthora palmivora in cocoa. Genome (Ottawa), 44 (1) : pp. 79-85.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
Full text not available from this repository.

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Psychologie-éthologie-ergonomie

Abstract : Le Phytophthora palmivora provoque la pourriture des cabosses, une maladie sévère du cacaoyer, répandue dans toutes les régions de production. Pour comprendre le déterminisme génétique de la résistance à P. palmivora une étude a été menée sur deux descendances dérivées de croisements entre un clone Forastero hétérozygote modérément résistant, T60/887, et deux clones Forastero génétiquement proches et très sensibles, l'un complètement homozygote, IFC2, l'autre partiellement hétérozygote, IFC5. La taille cumulée des deux descendances est de 112 individus. Les plants sont soumis à des inoculations naturelles et artificielles de P. palmivora en Côte d'Ivoire. Les cartes génétiques de T60/887 et de IFC5 ont été construites à l'aide de marqueurs AFLPs et microsatellites. La carte de T60/887 comprend 198 marqueurs réunis en 11 groupes de liaison et représente une taille de 793 cM. La carte de IFC5 comprend 55 marqueurs AFLP (polymorphisme de longueur des fragments amplifiés) rassemblés en six groupes de liaison représentant une longueur totale de 244 cM. Le pourcentage de fruits pourris sous infection naturelle a été mesuré pour chaque arbre pendant deux récoltes. Les inoculations artificielles ont été conduites sur feuilles et cabosses. Celles-ci sont faiblement corrélées aux taux de pourriture au champ. Cinq loci de caractère quantitatifs (QTLs) ont été détectés pour T60/887 mais aucun n'est commun entre les trois caractères mesurés. La stabilité et la fiabilité des procédures expérimentales sont discutées et révèlent la difficulté d'utiliser les tests artificiels sur arbres adultes pour prédire le taux de pourriture au champ des arbres. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Carte génétique, Résistance aux maladies, Phytophthora palmivora, Pourriture, Locus, Paramètre génétique, Marqueur génétique, Microsatellite

Mots-clés complémentaires : Pourriture des cabosses, QTL

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Flament Marie-Henriette
  • Kébé Ismael S., CNRA (CIV)
  • Clément Didier, CIRAD-CP-CACAO (FRA) ORCID: 0000-0002-7602-6472
  • Pieretti Isabelle, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Risterucci Ange-Marie, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA)
  • N'Goran Jeanne A.K., CNRA (CIV)
  • Cilas Christian, CIRAD-CP-CACAO (FRA)
  • Despréaux Denis, CIRAD-CP-DIR (FRA)
  • Lanaud Claire, CIRAD-AMIS-BIOTROP (FRA) ORCID: 0000-0001-6411-7310

Autres liens de la publication

  • Document en bibliothèque
  • Localisation du document : CD_BR9837 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; CD_PE1032 [(Bibliothèque de Lavalette)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/479464/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-01 ]