Agritrop
Home

Les produits de l'anacardier : caractéristiques, voies de valorisation et marchés

Lautié Emmanuelle, Dornier Manuel, De Souza Filho M., Reynes Max. 2001. Les produits de l'anacardier : caractéristiques, voies de valorisation et marchés. Fruits, 56 (4) : pp. 235-248.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_481419.pdf

Télécharger (118kB) | Preview

Titre espagnol : El anacardo y sus productos : caracteristicas principales y medios de valorizacion / Titre anglais : The cashew tree and its products: main characteristics and possible uses

Abstract : Originaire du Brésil, l'anacardier est largement présent dans la zone intertropicale. Une synthèse sur les intérêts économiques et les différentes voies de valorisations des produits de cet arbre a été effectuée. De part sa résistance, notamment aux périodes de sécheresse, l'espèce Anacardium occidentale (anacardiacée) est adaptée à de nombreuses zones tropicales. Malgré sa tolérance aux attaques parasitaires, elle peut être sensible à certains insectes et attaques fongiques comme l'oïdium. Les rendements moyens obtenus pour la noix sont d'environ 600 kg x ha -1 x an-1; ils sont susceptibles d'être améliorés grâce à la sélection variétale. La noix de cajou est le fruit de l'anacardier au sens botanique du terme. L'amande est riche en lipides et contient environ 20% de protéines. En 1999, les principaux producteurs mondiaux de noix de cajou ont été l'Inde, le Nigéria, le Brésil et la Tanzanie, qui ont produit chacun plus de 100 000 t x an-1. Après concassage de la coque et émondage, ce produit à forte valeur ajoutée est le plus souvent exporté. La pomme de cajou correspond au pédoncule hypertrophié de la noix qui possède à maturité une chair juteuse et sucrée. Ses principales caractéristiques sont son astringence et sa teneur élevée en vitamine C (200-300 mg x 100 g-1). La pomme de cajou est assez peu valorisée sauf en Inde et au Brésil, notamment sous forme de jus de fruit. Le baume de cajou est une production secondaire assez originale : extrait des coques de la noix, ce liquide corrosif, riche en composés phénoliques, est utilisé dans l'industrie chimique. La culture de l'anacardier, avec sa diversité de produits et notamment avec la noix qui est bien intégrée aux marchés internationaux, semble pouvoir constituer une source intéressante de revenus pour les zones tropicales sèches. Néanmoins, la pomme mériterait d'être mieux valorisée car elle reste encore un sous-produit de l'industrie de la noix de cajou. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Anacardium occidentale, Noix de cajou, Composition chimique, Traitement, Marché des produits de base, Marché mondial, Utilisation, Jus de fruits, Tannin

Mots-clés complémentaires : Pomme Cajou, Baume de cajou

Classification Agris : Q02 - Food processing and preservation
F01 - Crops

Auteurs et affiliations

  • Lautié Emmanuelle, ENSIA (FRA)
  • Dornier Manuel, CIRAD-FLHOR-ARF (FRA)
  • De Souza Filho M., EMBRAPA (BRA)
  • Reynes Max, CIRAD-FLHOR-DIR (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/481419/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-06-15 ]