Agritrop
Home

Relation entre les propriétés des sucres et les mesures de collage

Héquet Eric, Abidi Nouredine, Watson Mike. 2001. Relation entre les propriétés des sucres et les mesures de collage. In : Amélioration de la commercialisation du coton produit dans les zones affectées par le collage : actes du séminaire, Lille, France, 4-7 juillet 2001. Gourlot Jean-Paul (ed.), Frydrych Richard (ed.). CFC, CIRAD-CA-COTON, IFTH, SCC, ARC. Amsterdam : CFC, pp. 120-134. Séminaire sur l'amélioration de la commercialisation du coton produit dans les zones affectées par le collage, Lille, France, 4 July 2001/7 July 2001.

Paper with proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : Le coton pollué par des quantités excessives de sucres pose de sérieux problèmes dans les usines de filature. Pendant le processus de fabrication du fil, les machines sont contaminées à divers degrés selon le stade de transformation. Les contaminants sont essentiellement des dépôts de sucres qui sont soit physiologiques soit entomologiques. Il a été mis en évidence que de tous les sucres présents sur le coton pollué seul le tréhalulose s'accumulait sur les équipements textiles. L'accumulation de tréhalulose pourrait être liée aux modifications des propriétés des sucres lors du traitement des fibres du fait de l'augmentation de la température due aux forces de friction impliquées dans la transformation textile. Les propriétés thermiques des sucres individuels présents sur le coton pollué montrent que le tréhalulose a le point de fusion le plus bas, aux environs de 48°C. De plus, La cinétique d'hydratation du tréhalulose est très rapide. Toutes les données recueillies indiquent que l'accumulation du tréhalulose est due à son faible point de fusion et à son fort pouvoir hygroscopique. Il semblerait par conséquent que l'humidité et la température aient un effet sur les mesures de collage. Au total, 150 balles de coton représentant un large éventail de collage et différents types de contamination ont été sélectionnées et testées sur le H2SD dans différentes conditions d'expérimentation. Les résultats obtenus montrent qu'une humidité relative plus basse (55% au lieu de 65%) correspondent à des mesures H2SD significativement plus basses qui sont de 23,2% en moyenne (calculée après transformation racine carrée des données). En effectuant les tests à température élevée, les cotons pollués sont presque tous devenus collants, y compris celui ne contenant que peu voire pas de tréhalulose. A température basse, seul les cotons ayant une forte teneur en tréhalulose étaient collants. Ces résultats indiquent qu'il est nécessaire de revoir le principe du H2SD. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Coton, Défaut, Qualité technologique, Sucres, Contamination, Propriété physicochimique, Matériel

Mots-clés complémentaires : Collage, Filature, Coton collant

Classification Agris : Q60 - Processing of non-food or non-feed agricultural products

Auteurs et affiliations

  • Héquet Eric, International Textile Center (USA)
  • Abidi Nouredine, International Textile Center (USA)
  • Watson Mike, Cotton Incorporated (USA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/489358/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]