Agritrop
Home

L'organisation spatiale des exploitations d'Irati et de Teixeira Soares ( Etat du Parana-Brésil) : une compatibilité entre élevage laitier et systèmes de culture à base de couverture végétale

Pradeleix Ludivine, Baranger Christian, Jouve Philippe. 2003. L'organisation spatiale des exploitations d'Irati et de Teixeira Soares ( Etat du Parana-Brésil) : une compatibilité entre élevage laitier et systèmes de culture à base de couverture végétale. In : Organisation spatiale et gestion des ressources et des territoires ruraux : actes du colloque international, Montpellier, France, 25-27 février 2003. Dugué Patrick (ed.), Jouve Philippe (ed.). CNEARC-UMR SAGERT, ENGREF, CIRAD. Montpellier : CNEARC-SAGERT, pp. 93-102. Colloque international sur l'organisation spatiale et gestion des ressources et des territoires ruraux, Montpellier, France, 25 February 2003/27 February 2003.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID518693.pdf

Télécharger (5MB) | Preview

Titre anglais : Space organizarion of Irati and Teixeira Soares farms (state of Parana-Brazil) with a view to secure diary farming and DMC based cropping system coexistence

Abstract : Un des principaux obstacles à l'adoption des systèmes de culture à base de couverture végétale et semis direct (SCV) est la difficulté de les associer à des systèmes d'élevage du fait de la compétition que cela entraîne dans l'utilisation de la biomasse entre l'affouragement des animaux et la couverture du sol. Suivant les systèmes agraires, cette compétition se manifeste soit à l'échelle du territoire des communautés rurales qui utilisent des ressources pastorales collectives (vaine pâture, parcours..) soit à l'échelle du territoire des exploitations. C'est ce dernier cas qui a été étudié dans la région d'Irati et de Teixeira Soaresdans l'Etat du Parana au centre sud du Brésil. Les exploitations de cette région pratiquent depuis plusieurs années l'élevage laitier. Cet élevage est alimenté à partir de fourrages pâturés et conservés. Or au cours de la dernière décennie ces exploitations ont adopté des SCV qui en principe sont peu compatibles avec la pratique de l'élevage. La présente communication analyse comment les agriculteurs de cette région ont réussi à assurer cette compatibilité. En fait cette compatibilité entre SCV et élevage laitier a été obtenue grâce à une organisation particulière de la gestion du territoire des exploitations. Une analyse fine de la conduite des cultures et des animaux ainsi que de l'allocation de la biomasse tout au long de l'année a permis de mettre en évidence une gestion différentielle des parcelles des exploitations. Suivant un gradient de distance par rapport au centre de l'exploitation, on peut distinguer trois auréoles de parcelles conduites de façon différente. A chacune de ces auréoles correspondent des systèmes de culture et des modes particuliers d'allocation de la biomasse entre les besoins de l'élevage et ceux de la couverture. Cette analyse montre que la compatibilité entre SCV et élevage est possible à condition d'avoir la maîtrise de l'espace et des ressources exploités par les cultures et les animaux. Si cette maîtrise est relativement facile à assurer dans des systèmes agraires comme celui du Parana, où les agriculteurs gèrent de façon individuelle l'espace qu'ils exploitent et les ressources qui y sont produites, il en va différemment dans les systèmes agraires où la gestion et l'utilisation de l'espace et des ressources agricoles sont en partie collectives. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
L01 - Animal husbandry

Auteurs et affiliations

  • Pradeleix Ludivine, CNEARC (FRA)
  • Baranger Christian, CNEARC (FRA)
  • Jouve Philippe, CIRAD-CA-GEC (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/518693/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-07 ]