Agritrop
Home

Variabilité de la durée de vie verte des bananes en conditions réelles de production

Bugaud Christophe, Lassoudière André. 2005. Variabilité de la durée de vie verte des bananes en conditions réelles de production. Fruits, 60 (4) : pp. 227-236.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_529031.pdf

Télécharger (353kB) | Preview

Titre espagnol : Variabilidad de la duracion de vida verde de los bananos en condiciones reales de produccion / Titre anglais : Variability in the green shelf life of bananas in real conditions of production

Abstract : Introduction. La durée de vie verte (DVV), qui indique l'état physiologique des bananes à la récolte, est un critère de qualité majeur pour l'exportation des fruits. Afin d'évaluer et de comprendre la variabilité de la DVV existant en exploitation, une enquête diagnostic a été menée chez trois producteurs de bananes en Martinique utilisant la méthode des sommes thermiques comme outil de décision de récolte. Matériel et méthodes. Pour chaque producteur, des fruits ont été prélevés en sortie de station d'emballage sur 10% des régimes récoltés pendant une semaine. Ces bananes ont ensuite été conservées à 14°C dans des sacs perforés en polyéthylène jusqu'au stade de maturité "tournant vert". La DVV a été définie par le temps écoulé en jour entre la récolte et ce stade de maturité. Résultats et discussion. La DVV a varié entre (18 et 69) jours avec une moyenne de 42 jours pour l'ensemble des producteurs. Près de 80% de la production a eu une DVV entre (25 et 50) jours et moins de 4% en dessous de 25 jours. La variabilité de la DVV a été liée principalement à l'âge des fruits à la récolte, exprimée en somme thermique (R = -0,74). Celle-ci a varié entre (600 et 1150) degrés-jour pour l'ensemble des exploitations. Les fruits contaminés par l'anthracnose de blessure et les pourritures de couronne ont présenté une DVV plus courte que les fruits sains et cela indépendamment du stade de récolte (p < 0,001). L'origine de cette contamination a été discutée. À même somme thermique, des différences significatives de DVV ont été mises en évidence selon le lieu de production (parcelle) (p < 0,001). Des écarts de plus de 7 jours en moyenne ont été observés entre des parcelles provenant du même producteur et situées à même altitude. L'origine de ces différences a également été discutée. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Musa (bananes), Aptitude à la conservation, Perte après récolte, Stade de développement, Récolte, Maturité, Maladie fongique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Martinique

Classification Agris : Q02 - Food processing and preservation
J11 - Handling, transport, storage and protection of plant products

Champ stratégique Cirad : Axe 3 (2005-2013) - Alimentation accessible et de qualité

Auteurs et affiliations

  • Bugaud Christophe, CIRAD-FLHOR-UPR Qualité des aliments (MTQ)
  • Lassoudière André, CIRAD-FLHOR-UPR Systèmes bananes et ananas (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/529031/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-06-19 ]