Agritrop
Home

Utilisation d'un ULM pour la capture d'éléphants (Loxodonta africana) et la pose de balises argos dans le parc régional du W (Bénin, Burkina Faso, Niger)

Chardonnet Philippe, Boulet Hubert, Paolini Carlo, Ipavec Audrey, Moumouni A., Ide Niandou E., El Hadj Issa Azizou E., Konate K., Novelli O.. 2004. Utilisation d'un ULM pour la capture d'éléphants (Loxodonta africana) et la pose de balises argos dans le parc régional du W (Bénin, Burkina Faso, Niger). Game and Wwildlife Science, 21 (4) : pp. 747-756. Symposium international sur l'utilisation durable de la faune sauvage. 6, Paris, France, 6 July 2004/9 July 2004.

Journal article ; Article de revue sans comité de lecture
Full text not available from this repository.

Titre anglais : The use of an ultralight aircraft for the capture of elephants (Loxodonta africana) and for argos beacon collaring in the W regional park (Benin, Burkina Faso, Niger)

Abstract : Le vaste Parc Régional du W, à cheval sur 3 pays d'Afrique de l'Ouest (Bénin, Burkina Faso et Niger), abrite une population d'éléphants, Loxodonta africana, qui est à la fois importante et en augmentation. Confronté à une double emprise agricole et pastorale, le parc doit répondre aux problèmes posés par la coexistence difficile de l'éléphant avec les activités humaines. C'est ce qui a incité le programme W/ECOPAS à étudier le comportement spatio-temporel de l'éléphant dans la région. En raison des contraintes climatiques et logistiques, la méthode retenue a été la télémétrie satellitaire. Cinq femelles adultes d'éléphant ont été capturées au sol avec succès au cours de huit journées de capture, quatre ont été équipées de colliers VHF/ARGOS puis relâchées in situ en bonne condition physique. L'opération a nécessité la collaboration de trois équipes terrestres et d'une équipe aérienne. Les équipes au sol ont immobilisé les éléphants selon le protocole classique grâce à des tirs au fusil anesthésique pratiqués à une distance moyenne de 22 m (écart : 4-41 m, n = 6). L'équipe aérienne de l'Armée de l'Air du Niger a assuré un appui efficace au cours des différentes phases de la capture. L'opération s'est déroulée dans de bonnes conditions malgré des difficultés importantes dues à l'agressivité particulière des éléphants dans cette région (15 charges subies au cours de l'opération) et à la complexité de leur repérage dans des habitats fermés (forêts galeries, brousse tigrée, etc.). Les résultats obtenus peuvent être considérés comme encourageants pour le développement d'études similaires dans la région, destinées à contribuer à la résolution des conflits entre l'homme et la faune. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Éléphant d'afrique, Capture animale, Aéronef, Réserve naturelle, Satellite, télémétrie

Mots-clés géographiques Agrovoc : Burkina Faso, Niger, Bénin

Classification Agris : L20 - Animal ecology

Auteurs et affiliations

  • Chardonnet Philippe, CIRAD-EMVT-ECONAP (FRA)
  • Boulet Hubert, ECOPAS (BFA)
  • Paolini Carlo, ECOPAS (BFA)
  • Ipavec Audrey, ECOPAS (BFA)
  • Moumouni A., Groupement aérien national (NER)
  • Ide Niandou E., ECOPAS (BFA)
  • El Hadj Issa Azizou E., ECOPAS (BFA)
  • Konate K., ECOPAS (BFA)
  • Novelli O., ECOPAS (BFA)

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : BA_Y20 CHA 4407B [(Bibliothèque de Baillarguet)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/529911/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-25 ]