Agritrop
Home

Mamey (Mammea americana L.) in Martinique Island : un patrimonio para ser valorizados

Gervais Laurent, Lavigne Christian. 2007. Mamey (Mammea americana L.) in Martinique Island : un patrimonio para ser valorizados. Fruits, 62 (4) : pp. 237-246.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID540115.pdf

Télécharger (352kB) | Preview

Titre français : L'abricot des Antilles (Mammea americana L.) à la Martinique : un patrimoine à valoriser / Titre espagnol : El mamey (Mammea americana L.) en Martinica : un patrimonio para ser valorizados

Abstract : Introduction. Mamey (Mammea americana L., Clusiaceae) was present in Martini-que before the Spanish colonization. Its distribution area includes tropical America and the Carib-bean. A significant phenotypical diversity is observed on the island, with fruits of very uneven quality as well as various agronomic, pomological and biochemical characteristics. The aim of our work was to localize, identify and characterize trees considered of superior quality. Materials and methods. A survey carried out between April and September 2005 allowed the selection of 10 trees renowned by the people as bearing high-quality fruits. These fruits present a small number of seeds and nonadhesive pulp, and develop a sweet taste as well as a strong flavor. During the year 2006, pomological description and biochemical analysis (total soluble solids and total titrable acidity) were carried out on the fruits. Results and discussion. The biometric and biochemical characteristics measured were generally better than those cited in the literature. Some accessions stand out and present great assets for their promotion for the fresh market as well as for processing. Moreover, some tendencies emerged from the variability observed for a few characters: thus, the variability of the biochemical characteristics measured within one accession, as well as between accessions originating from the same land, is low. It is null for the seed adhesion to the pulp for fruits belonging to the same accession. Conclusion and perspectives. Our work is one of the first relating to identification and characterization of phenotypical diversity of the M. americana L. species, especially in Martinique Island. Our results are likely to pro-mote the development of a diversification network. Some highlighted trends suggest new research to be able to distinguish the role of the environmental versus genetic components in the performance of the phenotypes observed.

Résumé (autre langue) : Introduction. L'abricot des Antilles (Mammea americana L., Clusiaceae) était présent à la Martinique avant la colonisation espagnole. Son aire de répartition englobe l'Amérique tropicale et la zone caraïbe. Une importante diversité phénotypique est observée sur l'île, avec des fruits de qualité très inégale et des caractéristiques agronomiques, pomologiques et biochimiques bien différenciées. Notre étude a porté sur l'identification d'individus réputés comme supérieurs et la caractérisation phénotypique de leurs fruits. Matériel et méthodes. Une prospection réalisée entre avril et septembre 2005 a permis la collecte de fruits de 10 arbres remarqués par la population comme donnant une production de bonne qualité: présence dans les fruits de graines peu nombreuses et non adhérentes à la pulpe, ainsi que saveur bien sucrée et arôme prononcé de la pulpe. Au cours de la période de production de 2006, des analyses biométrique et biochimique complémentaires (extrait sec soluble et acidité libre totale) ont été réalisées sur les fruits à la récolte. Résultats et discussion. Les caractéristiques biométriques et biochimiques mesurées lors de nos analyses ont été le plus souvent supérieures à celles citées dans la bibliographie. Certaines accessions de Martinique se sont distinguées et présentent des atouts importants pour leur diffusion en frais et pour une transformation de qualité. D'autre part, certaines tendances se dégagent par rapport à la variabilité observée de certains caractères. Ainsi, la variabilité des caractéristiques biochimiques mesurées au sein d'une même accession et entre accessions d'un même terroir est faible. Elle est nulle lorsqu'il s'agit de l'adhérence des graines à la pulpe de fruits appartenant à une même accession. Conclusion et perspectives. L'étude présentée est l'une des premières portant sur l'identification et la caractérisation de la diversité phénotypique présente chez l'espèce M. americana L. en général et plus particulièrement sur l'île de la Martinique. Les résultats obtenus sont encourageants pour le développement d'une filière de diversification. Certaines tendances mises en évidence dégagent de nouvelles perspectives de recherches quant au rôle des composantes environnementales et génétiques dans la performance des phénotypes observés.

Mots-clés Agrovoc : Mammea americana, fruits, Variation génétique, Diversification, Critère de sélection

Mots-clés géographiques Agrovoc : Caraïbes, Martinique

Mots-clés libres : Caraïbe, Martinique, Mammea americanan, Fruits, Variation génétique, Diversification, Critère de sélection

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Gervais Laurent, CIRAD-FLHOR-UPR Production fruitière (MTQ)
  • Lavigne Christian, CIRAD-FLHOR-UPR Production fruitière (MTQ)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/540115/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-22 ]