Agritrop
Home

The Chilgoza of Kinnaur. Influence of the Pinus gerardiana edible seed market chain organization on forest regeneration in the Indian Himalayas

Peltier Régis, Dauffy Vincent. 2009. The Chilgoza of Kinnaur. Influence of the Pinus gerardiana edible seed market chain organization on forest regeneration in the Indian Himalayas. Fruits, 64 (2) : pp. 99-110.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID548798.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Titre espagnol : El Chilgoza del Kinnaur. Influencia de la organizacion de la filial de la semilla comestible de Pinus geradiana en la regeneracion forestal, en el Himalaya indio / Titre français : Le Chilgoza de Kinnaur. Influence de l'organisation de la filière de la graine comestible de Pinus gerardiana sur la régénération forestière, dans l'Himalaya indien

Abstract : In the north of India, in the Himalayas, the high-altitude slopes [(between 1800 and 3300) m] are covered by forests where Pinus gerardiana dominates. This pine is known for its edible seeds (Chilgoza). The recent evolution of nut harvest methods means that there is danger of the disappearance of natural seedlings and the ageing of the forests. Therefore, a survey was carried out from 1998 with a hundred farmers, which was supplemented with field visits and discussions with resource people involved in the commercial chain. Results. In the 1950s, traditional harvesting rules made it possible to respect trees and to allow a small portion of seeds to reach the ground. So, in spite of particularly difficult ecological conditions, the forest was able to regenerate. During the five last decades, the roads opening have allowed an irrigated cash-arboriculture development in the valleys. The village communities have become less dependent on the Chilgoza trade and sell the nut harvest contracts to private contractors who employ foreign workers, cut many branches and practically collect all the seeds. So, regeneration has become practically non-existent. The poorest inhabitants cannot have access to this resource anymore. In town, the retail sale of Chilgoza represents a market of (100 to 300) t·year–1, at a price from (15 to 20) €·kg, i.e., a market chain from (1.5 to 6) M€·year–1. Discussion and conclusion. The authors put forward a proposal to substitute for the two private platforms (purchase and drying) of New Delhi an organization with a non-lucrative purpose, concerned with a more respectful socio-economic development of the environment. This unit would centralize Chilgoza buying, drying and storage in the production place. Then, it would ensure sales to urban sellers, at the time of the peak of market demand. This would allow for a more significant part of the market chain added value to remain in the valley; this money at the same time would make it possible to fight against poverty and to regenerate natural resources. The authors are campaigning to see that research and development projects, financed with national or international funds, come to support these proposals.

Résumé (autre langue) : Dans le nord de l'Inde, dans l'Himalaya, les pentes d'altitude [(entre 1800 et 3300) m] sont couvertes par des forêts où Pinus gerardiana domine. Ce pin est connu pour ses graines comestibles (Chilgoza). L'évolution récente des méthodes de récolte laissent craindre la disparition des semis naturels et le vieillissement des forêts. C'est pourquoi des enquêtes ont été réalisées en 1998 auprès d'une centaine de paysans de la région ; elles ont été croisées avec autant de visites de terrain et avec des entretiens avec des personnes ressource de la filière commerciale. Résultats. Dans les années 50, la récolte traditionnelle permettaient de respecter les arbres et de laisser une petite partie des graines atteindre le sol. Ainsi, malgré des conditions écologiques particulièrement dures, la forêt pouvait être régénérée. Au cours des cinq dernières décennies, l'ouverture de routes a permis le développement d'une arboriculture irriguée de rente dans les vallées. Les communautés villageoises sont devenues moins dépendantes du commerce du Chilgoza et ont majoritairement décidé de vendre les contrats de récolte des graines de leurs forêts à des entrepreneurs privés, qui emploient les ouvriers étrangers et font couper beaucoup de branches pour récolter pratiquement toutes les graines. Ainsi la régénération est devenue pratiquement inexistante. Les habitants les plus pauvres ne peuvent plus avoir accès à cette ressource. En ville, la vente au détail de Chilgoza représente un marché (100 à 300) t·an-1, à un prix de (15 à 20) €·kg-1, soit une filière de (1.5 à 6) M€·an-1. Discussion et conclusion. Les auteurs font une proposition pour substituer aux deux plates-formes privées (achat et séchage) de New-Delhi un organisme à but non-lucratif, soucieux d'un développement socio-économique plus respectueux de l'environnement. Cet élément centraliserait les achats, le séchage et le stockage de Chilgoza sur le lieu de production. Puis, il superviserait les ventes aux vendeurs urbains, au moment du pic de la demande du marché. Une part plus importante de la valeur ajoutée resterait ainsi dans les zones de récolte; cet argent permettrait à la fois de lutter contre la pauvreté et de régénérer les ressources naturelles. Les auteurs militent pour que des projets de recherche et de développement, financés sur fonds nationaux ou internationaux, viennent appuyer ces propositions.

Mots-clés Agrovoc : Pinus, Graine, Récolte, Régénération naturelle, Produit forestier non ligneux, Impact sur l'environnement, Développement durable, Dégradation de l'environnement, Circuit de commercialisation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Région himalayenne, Inde

Mots-clés complémentaires : Filière, Pinus gerardiana

Mots-clés libres : India, Pinus gerardiana, Région himalayenne, Région d'altitude, Graines, Produit forestier non ligneux, Régénération naturelle, Gestion foncière durable, Circuit de commercialisation

Classification Agris : K10 - Forestry production
P01 - Nature conservation and land resources
E16 - Production economics
E70 - Trade, marketing and distribution

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2005-2013) - Agriculture, environnement, nature et sociétés

Auteurs et affiliations

  • Peltier Régis, CIRAD-ES-UPR Ressources forestières (FRA) ORCID: 0000-0002-8110-7322
  • Dauffy Vincent, IFN [Inventaire forestier national] (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/548798/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-04 ]