Agritrop
Home

Introductions et transferts d'espèces de poissons d'eau douce

Lazard Jérôme, Lévêque Christian. 2009. Introductions et transferts d'espèces de poissons d'eau douce. Cahiers Agricultures, 18 (2-3) : pp. 157-163.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
549796.pdf

Télécharger (164kB) | Preview

Titre anglais : Introductions and transfers of fresh water fish species

Quartile : Q4, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : L'introduction et le transfert d'espèces de poissons entre continents et au sein de ceux-ci sont des pratiques qui remontent à l'antiquité et qui ont connu un développement considérable au XX e siècle. Les principales motivations de ces introductions sont l'amélioration de la production de la pêche et le développement de la pisciculture. Tous les continents ont fait l'objet de telles introductions \; les cas de l'Afrique et l'Asie sont plus particulièrement étudiés dans cet article. En Afrique, l'introduction d'espèces exotiques n'a pas significativement contribué à dynamiser le développement d'une filière aquacole demeurée à un très faible niveau de production, d'autant que la biodiversité des espèces de poissons autochtones est élevée. En Asie, en revanche, la production aquacole est fondée pour l'essentiel sur les carpes chinoises, les carpes indiennes et la carpe commune, largement transférées hors de leur aire d'origine. L'introduction, en même temps que ces espèces, du paquet technologique les concernant, a sans doute largement contribué au délaissement des ressources aquacoles autochtones, qui, elles, exigent un long travail de domestication. Les tilapias, originaires d'Afrique et produits principalement en Asie, constituent l'exemple remarquable d'une domestication et d'une production aquacole ex situ dont l'existence d'un marché international contribuera, certainement, à soutenir la progression. L'analyse de ces introductions à des fins aquacoles fait ressortir un impact écologique globalement faible et, en revanche, un bilan socio-économique largement bénéfique. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Pisciculture, Introduction d'animaux, Domestication, Impact sur l'environnement, Poisson d'eau douce

Mots-clés géographiques Agrovoc : Asie, Afrique

Classification Agris : M12 - Aquaculture production
P01 - Nature conservation and land resources

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Lazard Jérôme, CIRAD-PERSYST-UPR Aquaculture (FRA)
  • Lévêque Christian, MNHN (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/549796/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-26 ]