Agritrop
Home

L'hévéa en association avec les cultures pérennes, fruitières ou forestières : quelques exemples en Asie, Afrique et Amérique latine

Penot Eric, Ollivier Isabelle. 2009. L'hévéa en association avec les cultures pérennes, fruitières ou forestières : quelques exemples en Asie, Afrique et Amérique latine. Bois et Forêts des Tropiques (301) : pp. 67-82.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
BFT_301_67-82.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Titre espagnol : Hevea asociado con cultivos perennes, frutales o maderables: algunos ejemplos en Asia, África y América latina / Titre anglais : Rubber tree intercropping with food crops, perennial, fruit and tree crops: examples in Asia, Africa and America

Abstract : Initialement développée par le secteur des grandes plantations au début du siècle, l'hévéaculture est aujourd'hui principalement le fait de petites exploitations paysannes. Le modèle de diffusion initial fut la monoculture stricte. Cependant, les cultures vivrières intercalaires pendant la période immature de l'hévéa, Hevea brasiliensis, sont relativement bien développées, y compris dans les anciens projets de développement sectoriels. En revanche, les associations incluant des cultures pérennes ou forestières sont peu recensées et souvent peu acceptées par les institutions de développement, comme ce fut le cas en Indonésie durant années 1990. Elles existent localement, parfois sur des superficies importantes : le " jungle rubber ", par exemple. Ces pratiques assurent pourtant une meilleure valorisation de la terre et de la main-d'oeuvre et les associations permanentes avec des cultures pérennes constituent un facteur de stabilisation économique des plantations et de diversification des revenus. Les systèmes agroforestiers complexes constituent aussi un avantage écologique puisqu'ils sont garants du maintien d'une grande partie de la biodiversité rencontrée en forêt naturelle. Le peu d'intérêt officiellement reconnu pour ces associations malgré des avantages économiques et environnementaux peut être imputé au fait qu'elles ne correspondent pas au type d'hévéaculture dominant au sein des grandes sociétés de plantations et des institutions de développement. Nombre de paysans ont innové et mis au point des systèmes astucieux et pratiques leur permettant de diminuer les risques et de diversifier leur production. Le présent article tend à faire le point sur les associations existantes : hévéa associé au café, au thé, au cacao, au rotin ainsi qu'aux espèces fruitières ou forestières. Il ne prétend pas analyser les systèmes en détail mais a pour objectif d'en présenter la diversité. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Hevea brasiliensis, Theobroma cacao, Coffea, Culture fruitière, Arbre forestier, Agroforesterie, Plante de culture associée

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique, Asie, Amérique latine

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
K10 - Forestry production

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Penot Eric, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (MDG) ORCID: 0000-0002-2773-5440
  • Ollivier Isabelle, IRC [Institut des régions chaudes] (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/552337/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-01 ]