Agritrop
Home

New insights into the mycorrhizal status of Cyperaceae from ultramafic soils in New Caledonia

Lagrange Alexandre, Ducousso Marc, Jourand Philippe, Majorel Clarisse, Amir Hamid. 2011. New insights into the mycorrhizal status of Cyperaceae from ultramafic soils in New Caledonia. Canadian Journal of Microbiology, 57 (1) : pp. 21-28.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_558382.pdf

Télécharger (464kB)

Quartile : Q3, Sujet : BIOTECHNOLOGY & APPLIED MICROBIOLOGY / Quartile : Q4, Sujet : MICROBIOLOGY / Quartile : Q4, Sujet : BIOCHEMISTRY & MOLECULAR BIOLOGY / Quartile : Q4, Sujet : IMMUNOLOGY

Abstract : En Nouvelle-Calédonie, un point chaud de la biodiversité, les plantes appartenant à la famille des Cypéracées sont principalement endémiques et sont considérées comme pionnières de l'écosystème naturel de la serpentine riche en nickel. Cette étude visait à éclaircir le statut mycorhizien de ces Cypéracées et d'apporter un nouvel aperçu de rôle de cette symbiose dans la tolérance des végétaux aux sols ultrabasiques. Neuf espèces de Cypéracées ont été étudiées et la colonisation des racines par des mycorhizes arbusculaires (MA) a été mise en évidence avec des fréquences variant de 8 % à 57 %. Le niveau de MA le plus élevé a été noté chez les plantes du genre endémique dominant Costularia. Les données moléculaires ont démontré la présence de Glomus sp. à l'intérieur des racines. Lors d'un essai en serre contrôlée, l'inoculation de MA chez Costularia comosa cultivée en conditions ultrabasiques a significativement accru la croissance des plants, avec une augmentation de la biomasse des pousses de 2,4 fois et des racines de 1,2 fois, réduisant aussi le contenu en nickel des racines de 2,5 fois, tout cela par rapport au contrôle. Toutes ces données plaident en faveur de l'hypothèse (i) d'une relation entre le statut en mycorhize des Cypéracées et leur habitat, et (ii) du rôle positif des MA dans la tolérance aux sols ultrabasiques (nutrition minérale et tolérance aux métaux), suggérant que ces plantes pionnières parallèlement à la gestion des MA puissent constituer des outils potentiels de réhabilitation des sites miniers de nickel en Nouvelle-Calédonie. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Cyperaceae, Mycorhizé, Type de sol chimique, Métal lourd

Mots-clés géographiques Agrovoc : Nouvelle-Calédonie

Mots-clés complémentaires : Terrain minier

Classification Agris : F60 - Plant physiology and biochemistry
P34 - Soil biology
F40 - Plant ecology

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2005-2013) - Agriculture, environnement, nature et sociétés

Auteurs et affiliations

  • Lagrange Alexandre, UNC (NCL)
  • Ducousso Marc, CIRAD-BIOS-UMR LSTM (FRA)
  • Jourand Philippe, IRD (FRA)
  • Majorel Clarisse, CIRAD-AMIS-UMR LSTM (FRA)
  • Amir Hamid, UNC (NCL)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/558382/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-26 ]