Agritrop
Home

Rapport de Mission aux Comores (île d'Anjouan, projet Atedad) du 18 au 24 février 2015 : Appui scientifique et technique à la production de semences vivrières améliorées

Dessauw Dominique. 2015. Rapport de Mission aux Comores (île d'Anjouan, projet Atedad) du 18 au 24 février 2015 : Appui scientifique et technique à la production de semences vivrières améliorées. Montpellier : CIRAD, 29 p.

Mission report
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_575616.pdf

Télécharger (3MB) | Preview

Abstract : Cette mission est la première réalisée par le CIRAD en appui à l'action 1 : Contribution à la diffusion de semences améliorées vivrières aux Comores et notamment sur l'île d'Anjouan (Ndzouani) du projet Atedad (Approche TErritoriale pour le Développement d'une Agroforesterie Durable). Elle a permis de voir l'énorme travail de l'ONG Dahari pour produire des plants de cultures vivrières dans le but de fournir en deux ans, mille bénéficiaires pour plusieurs espèces : bananier, igname, patate douce et taro. Le manioc est pour l'instant mis de côté car l'ONG n'a pas trouver de variétés résistantes aux virus. La culture de variétés résistantes à la mosaïque (notamment des variétés importées de l'IITA au Nigéria dans l'île de Grande Comore) à partir de plants assainis pour le second virus (CABSD) est la solution. Les quantités à fournir sont très importantes et dépassent parfois les capacités de Dahari (bananier, taro). L'importation de vitro-plants de bananiers est la solution pour le bananier. Le transfert de la multiplication à des pépiniéristes ou aux villageois est une autre solution (bananier, patate douce, taro). Un programme de multiplication de plants a été établi avec évaluation des besoins, choix des méthodes de multiplication permettant de répondre à ces besoins et la définition d'un calendrier pour fournir les bénéficiaires au moment de leur plantation. Seul le taro restera déficitaire. Des achats sur les autres îles ou auprès de pépiniéristes pourraient permettre de compléter les besoins. Il est recommandé d'assurer un contrôle de qualité sur les semences et plants produits par Dahari et les plants fournis par les bénéficiaires en règlement de ceux qu'ils ont reçus l'année antérieure sur les critères de capacité germinative ou taux de reprise, qualité sanitaire et pureté spécifique et variétale. Les semences maraichères sont importées. Il faudra évaluer l'intérêt de l'utilisation de semences de variétés hybrides F1 non reproductibles localement. Trois formations ont été dispensées pendant la mission. Un programme de formations complémentaires (mission de M. Roux-Cuvelier à Anjouan et formation à La réunion de 2 techniciens) a été établi. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F03 - Seed production
F30 - Plant genetics and breeding
H20 - Plant diseases
F02 - Plant propagation

Auteurs et affiliations

  • Dessauw Dominique, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/575616/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]