Agritrop
Home

Small-scale farmers' needs to end deforestation: insights for REDD+ in São Felix do Xingu (Pará, Brazil)

Schneider C., Coudel Emilie, Cammelli Federico, Sablayrolles Philippe. 2015. Small-scale farmers' needs to end deforestation: insights for REDD+ in São Felix do Xingu (Pará, Brazil). International Forestry Review, 17 (1) : pp. 124-142.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
MZ_SRR_EB_RelativyCitationPerformance2005.pdf

Télécharger (328kB) | Request a copy

Titre français : Besoins des agriculteurs familiaux pour arrêter la déforestation: perspectives pour REDD+ à São Felix do Xingu (Pará, Brésil)

Quartile : Q3, Sujet : FORESTRY

Abstract : REDD+ has been perceived in Brazil as a way of complementing an effective command-and-control policy to help small-scale farmers transition out of deforestation. A large array of incentives have been suggested within the REDD+ framework, involving trade-offs between efficiency and equity. However, few studies have so far addressed the adaptation of these incentives to the needs of the farmers. In order to develop this perspective, our work aims at understanding how small-scale farmers perceive deforestation and what would make them engage in a transition towards sustainable alternatives. Interviews were conducted in São Felix do Xingu, where The Nature Conservancy has been developing a REDD+ pilot programme. The three discourses identified following the application of Q methodology reveal differing needs to reduce deforestation. If equity is defined as the opportunity for all to engage in a transition, a differentiated REDD+ initiative targeting the farmers' needs may be more equitable than standardized support options. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Au Brésil REDD+ est conçu comme un instrument complémentaire à l'approche de régulation afin d'aider les agriculteurs familiaux à arrêter de déforester et pour qu'ils s'engagent dans une transition vers des alternatives de production durable. Dans le cadre de REDD+, une série d'incitations sont envisagées impliquant des arbitrages entre efficacité et équité. Néanmoins, peu d'études ont jusqu'à présent analysé comment aligner ces incitations avec les besoins des agriculteurs. Afin d'explorer ce champ, notre étude vise à comprendre comment les agriculteurs familiaux perçoivent la déforestation et ce qui les feraient changer de pratiques pour adopter des alternatives durables. Des entretiens ont été réalisés à São Felix do Xingu, en Amazonie brésilienne, où The Nature Conservancy a développé un programme pilote de REDD+. Les trois discours identifiés d'après la méthodologie Q révèlent des besoins différents pour arrêter de déforester. Si l'équité est définie comme l'opportunité pour tous de s'engager dans une transition durable, une initiative REDD+ différenciée ciblant les besoins des agriculteurs pourrait être plus équitable que des options d'appui uniforme. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Déboisement, Petite exploitation agricole, Gaz à effet de serre, protection de la forêt, Gouvernance, Utilisation des terres, Subvention, Politique de l'environnement, Politique de développement, Montant compensatoire, Incitation, Législation de l'environnement, Développement agricole, approches participatives

Mots-clés géographiques Agrovoc : Brésil

Classification Agris : K70 - Forest injuries and protection
P01 - Nature conservation and land resources
E14 - Development economics and policies
E90 - Agrarian structure

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2014-2018) - Sociétés, natures et territoires

Auteurs et affiliations

  • Schneider C., IEP (FRA)
  • Coudel Emilie, CIRAD-ES-UPR GREEN (BRA)
  • Cammelli Federico, Norwegian University of Life Sciences (NOR)
  • Sablayrolles Philippe, GRET (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/576025/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-19 ]