Agritrop
Home

Dynamique et variabilité spatiale de l'infestation au champ des gousses d'arachide par la bruche, Caryedon serratus (Coleoptera, Bruchidae)

Ngom Déthié, Touré Mor, Diagne Lamine, Thiaw Cheikh, Brévault Thierry. 2015. Dynamique et variabilité spatiale de l'infestation au champ des gousses d'arachide par la bruche, Caryedon serratus (Coleoptera, Bruchidae). . Dakar : UCAD, Résumé, 1 p. Séminaire DIVECOSYS sur la gestion agroécologique des bioagresseurs en Afrique de l'Ouest, Dakar, Sénégal, 2 June 2015/4 June 2015.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
577563.pdf

Télécharger (146kB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
C2-oral-Ngom.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 poster

Abstract : La bruche de l'arachide, Caryedon serratus Ol. (Coleoptera, Bruchidae), est un insecte ravageur majeur au Sénégal. L'infestation primaire des gousses commence au champ lors du séchage. L'objectif de notre étude est d'évaluer la dynamique de l'infestation de l'arachide au champ par C. serratus, et sa variabilité spatiale à l'échelle d'un territoire agricole. D'une part, un suivi de l'infestation des gousses d'arachide a été réalisé sur 10 parcelles dans les zones de Bambey et de Nioro du Rip en 2013, à intervalle de 7 jours pendant toute la phase de séchage au champ. D'autre part, deux échantillons d'environ 2 kg de gousses ont été prélevés sur 45 parcelles à la fin du séchage au champ (juste avant le battage), dans les zones de Bambey et Nioro du Rip, en 2013 et en 2014. Les pontes des femelles adultes de la bruche de l'arachide débutent avant sept jours après la récolte (0.03 et 0.2 oeufs pour 100 gousses à Bambey et Nioro, respectivement) et augmentent significativement avec la durée du séchage au champ (0.75 et 9.78 oeufs pour 100 gousses à Bambey et Nioro, respectivement, 28 jours après récolte). L'infestation primaire est très hétérogène entre zones (0.6 et 1.7 adultes obtenus pour 100 gousses à Bambey et Nioro, respectivement) et entre parcelles (0-6.1 et 0-1.1, 0.1-10.5 et 0-11.5 adultes pour 100 gousses à Bambey et Nioro, en 2013 et 2014, respectivement). Les dégâts consécutifs à cette infestation primaire, peuvent être très importants après sept à huit mois de stockage, avec plus de 90% de gousses attaquées. Des recherches sont à conduire sur la capacité de dispersion des populations de l'insecte et l'impact des plantes hôtes sauvages et des greniers de stockage, à l'échelle du paysage, sur l'abondance du ravageur. (Texte intégral)

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Ngom Déthié, ISRA (SEN)
  • Touré Mor, ISRA (SEN)
  • Diagne Lamine, ISRA (SEN)
  • Thiaw Cheikh, ISRA (SEN)
  • Brévault Thierry, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (SEN) ORCID: 0000-0003-0159-3509

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/577563/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]