Agritrop
Home

Réunion du comité technique 25 mars 2004

Cavaloc Eric, Grallien, Julien Josiane, Gaurel Sylvie, Eschbach Jean-Marie, Lacote Régis, Carron Marc-Philippe, Oliver Gérald, Montoro Pascal. 2004. Réunion du comité technique 25 mars 2004. s.l. : CIRAD-Michelin, 46 p.

Technical and research document
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
CIRAD_CP_2004_MICHELIN_DOCTECH.pdf

Télécharger (904kB) | Request a copy

Abstract : Le comité technique du Programme commun CIRAD et MICHELIN sur la culture in vitro de l'hévéa s'est réuni le 25 mars 2004 afin d'évaluer les avancées des équipes de recherche en 2003 et de définir leurs orientations pour l'année 2004.Etant donné la forte variabilité des rendements et de la qualité des vitroplants obtenus ainsi que le vieillissement des cultures de cals embryogènes, les personnels avaient été mobilisés sur l'amélioration des conditions d'obtention de lignées de cals embryogènes et la conservation de leur potentiel par cryoconservation. Ainsi, deux axes d'obtention de lignées ont été retenus pour 2003 : l'embryogenèse entretenue à partir de tégument (ENT) et l'embryogenèse secondaire obtenue à partir d'embryons somatiques issus d'embryogenèse primaire (ES).Parmi les nombreuses combinaisons de conditions d'initiation des cals friables à partir de tégument, cinq ont permis l'obtention de 13 lignées indépendantes de cals friables (3 au CPN et 10 au CIRAD). A partir de ces conditions d'initiation, l'étude de la stabilisation de la croissance des lignées a été entreprise lors de la deuxième phase de mise en culture en novembre 2003. A ce jour, toutes les lignées établies ont été cryoconservées en banque 1 (5 cryotubes) et leur potentialité embryogène est en cours d'évaluation sur 3 essais successifs avant la mise en cryoconservation en banque 2 (24 cryotubes).Les travaux en ES ont permis de démontrer une réactivité croissante en callogenèse et embryogenèse des fragments de fruits issus d'arbres âgés (plus de 15 ans), jeunes et de " vitro-arbres ". Ainsi, 16 lignées de cals friables ont été établies dont 14 à partir d'embryons somatiques issus de fruits de vitro- arbres. De façon remarquable, on peut noter que la réponse de l'ordre de 1/1000 en ENT passe à 1/100 en ES pour l'origine vitro-arbres. La stratégie vise à sélectionner la lignée PB 260 la plus performante en terme de rendement de production de plants et de qualité de ce matériel (conformité clonale, morphologie, physiologie) pour établir un stock de cals cryoconservés (banque de travail de type 3). Afin d'acquérir de l'expérience dans l'évaluation à moyenne échelle d'une telle lignée, une production de vitroplants a été réalisée à partir de la lignée PB 260 - VP10 avec 100 unités RITA. Une caractérisation complète du matériel végétal a été réalisée à chaque étape du processus afin de relever les données les plus pertinentes à terme. Cette lignée a permis de produire plus de 10 000 embryons dont 7% sont conformes et 21% d'entre eux ont produit des plants acclimatés. Sur cette même lignée PB 260 - VP10, nous avons pu montré que 1 ou 2 cryoconservations successives des cals friables améliorent significativement la production d'embryons et de plants feuillés. En 2004, les études porteront sur l'apprentissage à l'utilisation en routine du matériel cryoconservé, sa gestion et ainsi que sur la confirmation de ces premières données. Dans l'esprit des objectifs prioritaires du Programme commun à savoir : " faire la démonstration de la plus-value des vitroplants par rapport aux plants greffés ", le Comité technique approuve l'effort porté sur l'obtention de lignées de travail pour un nombre restreint, voire unique, de clones. Cette ou ces lignées devront garantir un rendement de production et une qualité de matériel végétal adéquat avec les objectifs de démonstration de la plus-value apportée et de développement d'un procédé de production de masse. Les objectifs pour 2004 sont donc :- finaliser en priorité la caractérisation des lignées PB 260 initiées en 2003,- valider l'influence de la cryoconservation sur les rendements de production et la qualité des vitroplants- étudier la possibilité d'établir plus rapidement une lignée en utilisant le matériel cryoconservé en tout début de prolifération (banque 1),- initier des lignées par ENT avec le clone RRIM 600 (le clone PB 217 préconisé dans la convention IFC 2004-2008 produisant peu de fruits n'a pas été retenu)- initier des lignées par ES avec les clones BPM24 et PR 107 de préférence à partir de fruits issus de vitro-arbres. Sur le plan organisationnel, il est proposé :- d'harmoniser les objectifs, notamment en terme de choix de clones, du Programme commun et ceux de la Convention IFC 2004-2008,- de nommer un membre des équipes de recherche pour l'organisation des réunions du comité technique et pour la rédaction du rapport annuel,- d'établir une base de données expérimentales commune sous forme de fiches synthétiques d'expérience telles qu'elles sont listées dans les annexes. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F02 - Plant propagation
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Cavaloc Eric, Michelin (FRA)
  • Grallien, Michelin (FRA)
  • Julien Josiane, Michelin (FRA)
  • Gaurel Sylvie, Michelin (FRA)
  • Eschbach Jean-Marie, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Lacote Régis, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Carron Marc-Philippe, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Oliver Gérald, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Montoro Pascal, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/577666/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]