Agritrop
Home

Réflexion sur l'évaluation des actions d'adaptation au changement climatique dans le secteur agricole : le cas de l'élevage en Amazonie brésilienne

Sion Baptiste. 2016. Réflexion sur l'évaluation des actions d'adaptation au changement climatique dans le secteur agricole : le cas de l'élevage en Amazonie brésilienne. Clermont-Ferrand : Université d’Auvergne, 72 p. Mémoire de fin d'étude : Economie du développement : Université d'Auvergne

Disertation
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
Sion 2016 Mémoire.pdf

Télécharger (3MB) | Request a copy

Encadrement : Fallot, Abigail ; Antona, Martine ; Gérard, Françoise ; Piketty, Marie-Gabrielle

Abstract : Ce mémoire porte une réflexion sur l'évaluation des actions d'adaptation au changement climatique dans le secteur agricole. Une revue sélective de littérature sur l'adaptation au changement climatique dans l'agriculture et son évaluation permet d'observer les limites de l'application des méthodes traditionnelles d'évaluation des projets de développement à l'adaptation au changement climatique et met en avant d'autres approches et outils, mieux adaptés, peuvent être proposés. Un autre point d'intérêt concernait la prise en compte du point de vue des acteurs locaux dans ces évaluation et il en ressort qu'il n'y a pas de démarche systématique qui le mette en avant, mais plutôt des cas isolés. Il est également intéressant de noter que le point de vue des acteurs peut renvoyer à des divergences qu'il est également nécessaire de prendre en compte. Les points principaux mis en évidence sur notre thématique d'intérêt sont les suivants. La démarche d'évaluation de l'adaptation au changement climatique doit être révisable en fonction des changements de contexte afin de traiter l'incertitude et le temps long qui sont des notions inhérentes au changement climatique. Dans tous les cas, il faut veiller à ce que les acteurs puissent s'approprier l'évaluation et qu'elle soit réutilisable. Les travaux les plus intéressants sur ces aspects restent, le plus souvent, conceptuels. Face à ce constat, un cas d'étude a été développé, où l'on évalue différentes réponses au renforcement de la sécheresse qui impacte l'élevage bovin en Amazonie brésilienne, dans la région de la municipalité de Paragominas. Les 4 stratégies évaluées sont une situation de statu quo, l'ajustement de la taille du troupeau, l'intensification, et l'extensification. Cette application, qui prend la forme d'une modélisation de fonctions de coûts et de bénéfices, nous permet de mettre en avant la dimension comparative qu'apporte notre travail. En analysant notre première version du modèle, nous constatons qu'avec les paramètres de départ, une stratégie d'intensification serait préférable en réponse à l'incidence accrue de la sécheresse. Mais une analyse de sensibilité permet de mettre en avant le fait que ces résultats sont peu robustes à de faibles changements des paramètres. Une deuxième version du modèle vise à introduire de l'incertitude quant aux impacts du climat sur les activités agricoles. Cette deuxième approche renforce la stratégie d'intensification comme étant la plus rentable. Cette étude nous apporte donc des enseignements afin de voir ce qui devrait changer dans l'évaluation dès lors que ces réponses relèvent de l'adaptation au changement climatique mais des améliorations méthodologiques sont nécessaires afin de la rendre plus pertinente. Une autre limite est qu'elle n'intègre pas le point de vue des acteurs locaux ce qui peut donc constituer un point de prolongement intéressant. (Résumé d'auteur)

Mots-clés libres : Adaptation, Changement climatique, Evaluation, Agriculture, Acteurs locaux

Classification Agris : P40 - Meteorology and climatology
L01 - Animal husbandry
A01 - Agriculture - General aspects

Auteurs et affiliations

  • Sion Baptiste

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/582346/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]