Agritrop
Home

Le dromadaire et l'oasis : du caravansérail à l'élevage périurbain

Faye Bernard, Senoussi Hakim, Jaouad Mohamed. 2017. Le dromadaire et l'oasis : du caravansérail à l'élevage périurbain. Cahiers Agricultures, 26 (1):14001, 8 p.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
cagri160215.pdf

Télécharger (204kB) | Preview

Titre anglais : The dromedary and the oasis: from caravanserai to periurban farm

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Les relations entre le dromadaire et l'oasis relèvent d'une certaine ambiguïté car le dromadaire, animal du nomade par excellence, marque les territoires désertiques de sa mobilité alors que l'oasis est, par essence, un point d'attache. Si, au cours de l'histoire, le dromadaire ne pénétrait en ville que pour les étapes caravanières (les caravansérails), il n'y demeurait que rarement sauf à jouer les auxiliaires pour l'agriculture oasienne. L'évolution des systèmes de production, l'augmentation de la demande en protéines animales pour approvisionner une population urbaine grandissante, ainsi que les espérances sociales des éleveurs nomades en matière d'éducation et de santé ont contribué à modifier la relation entre les élevages de dromadaire et la ville oasienne. Le développement d'un élevage camelin périurbain tant pour l'approvisionnement en lait qu'en viande a bouleversé les antiques liens entre nomades et sédentaires, se traduisant par une interpénétration accrue des activités portées par les uns et les autres. L'article s'appuie sur plusieurs exemples des évolutions constatées en Afrique saharienne (Mauritanie, Algérie, Tunisie), au Sahel (Tchad, Niger), au Moyen-Orient (Arabie saoudite) et en Asie centrale (Kazakhstan, Turkménistan). (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Relations between dromedary and oasis belong to a certain ambiguity because the dromedary, animal of the nomad, marks the desert by its mobility while the oasis is, by essence, a point of attachment. If, throughout history, the camel was entering in the city for the caravan steps (caravanserais), he remained rarely inside except to play the role of auxiliary in the oasis agriculture. Change in production systems, increase in demand for animal proteins to supply a growing urban population, and social expectations of the nomadic pastoralists in education and health have contributed to change the relationships between the camel farms and the oasis city. The development of periurban camel farming system both for milk and meat supply has upset the former links between nomads and sedentary people, resulting in an increasing interpenetration of the activities brought by both. The paper relies on several examples of development in Saharan Africa (Mauritania, Algeria, Tunisia), Sahel Africa (Chad, Niger), Middle East (Saudi Arabia) and Central Asia (Kazakhstan, Turkmenistan). (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Dromadaire, Chameau, Oasis, Ville, Élevage, Système d'élevage, Production de viande, Production laitière, Analyse de système, Zone périurbaine, Étude de cas

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mauritanie, Algérie, Tunisie, Niger, Tchad, Sahel, Arabie Saoudite, Kazakhstan, Turkménistan, Afrique au sud du Sahara, Moyen Orient, Asie centrale

Classification Agris : L01 - Animal husbandry
E14 - Development economics and policies

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Faye Bernard, CIRAD-ES-UMR SELMET (FRA)
  • Senoussi Hakim, Université Kasdi Merbah (DZA)
  • Jaouad Mohamed, IRA [Institut des régions arides] (TUN)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/583689/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-29 ]