Agritrop
Home

La gouvernance de l'eau souterraine dans le Sahara algérien : enjeux, cadre légal et pratiques locales

Daoudi Ali, Lejars Caroline, Benouniche Maya. 2017. La gouvernance de l'eau souterraine dans le Sahara algérien : enjeux, cadre légal et pratiques locales. Cahiers Agricultures, 26 (3):35004, 10 p.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
cagri160192.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : Groundwater governance in Algerian Sahara: challenges, legal framework and local practices

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Depuis la découverte de son grand potentiel hydrique, et la baisse du coût de mobilisation de l'eau souterraine, le Sahara, où existait une agriculture oasienne en difficulté, est considéré comme l'espoir de l'agriculture algérienne. Sous l'effet conjugué de politiques publiques généreuses, notamment en matière de réalisation d'infrastructures, et de dynamiques locales novatrices, une nouvelle agriculture saharienne, intensive et forte consommatrice d'eau, s'est développée. C'est le cas de la wilaya de Biskra en Algérie où, depuis une vingtaine d'années, des palmiers en monoculture et des serres tunnels s'étendent à perte de vue en marge des oasis traditionnelles. Dans cet article, nous analysons un des déterminants clés de ce développement : le système de gouvernance de l'eau. Nous nous focalisons sur le rôle de l'État, des acteurs privés et leurs interrelations dans l'exploitation de la ressource hydrique et nous analysons les configurations institutionnelles et réglementaires qui affectent le rapport des agriculteurs à la ressource en eau. Nous montrons (i) et que les pratiques locales incitent à valoriser l'eau à la parcelle et à maximiser les prélèvements à l'échelle d'un forage (ii) que même s'il existe un décalage entre le cadre réglementaire et les pratiques locales, l'État est " tolérant " mais non absent et pourrait reprendre la main pour réguler l'usage à l'échelle régionale. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Since the discovery of its large water potential, the Sahara, where the oasis agriculture was in difficulty, has been considered as an opportunity for Algerian agriculture. In some regions, the combined effects of ambitious public policies and local dynamics have deeply changed the landscape of the Saharan oases. In Algeria, this is the case of the municipality of El Ghrous in the region of Biskra, where for 20 years, palm tree monoculture and tunnel greenhouses have dramatically expanded on the margins of traditional oases. In this article, we analyze one of the key factors that promote and threaten this agricultural expansion: the groundwater governance system. We focused on the role of the State and private actors, and their relationships. We analyzed more specifically water governance focusing on the interaction between the resource, farmers, public and private suppliers of water infrastructures and institutions regulating access to water and land. We show that the adaptability of this agriculture is mainly the result of a complex set of actors, at bilateral and collective levels, who manage to reconfigure and adapt the institutional framework of water governance. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Gestion des eaux, Gouvernance, Conservation de l'eau, eau souterraine, Utilisation de l'eau, droits d'utilisation de l'eau, Irrigation, Ressource en eau, Développement agricole, Politique de développement, Intervention de l'état, pratique agricole, Eau d'irrigation, Extensification, Zone aride, Phoenix dactylifera, Culture maraîchère

Mots-clés géographiques Agrovoc : Algérie

Mots-clés complémentaires : Front pionnier

Classification Agris : P10 - Water resources and management
F06 - Irrigation
D50 - Legislation

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Daoudi Ali, ENSA (DZA)
  • Lejars Caroline, CIRAD-ES-UMR G-EAU (NCL)
  • Benouniche Maya, ENSA (DZA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/584661/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-06-11 ]