Agritrop
Home

The origins of the Bamiléké hedgescape "bocage". Development from 1900 to 1960

Gautier Denis, Verboven Dirk, Wardell Andrew. 2017. The origins of the Bamiléké hedgescape "bocage". Development from 1900 to 1960. Cybergeo:835, 29 p.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
Gautier et al 2017 - The origins of the Bamiléké hedgescape bocage Development from 1900 to 1960.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Titre français : Les origines du bocage Bamiléké. Développement de 1900 à 1960

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : This paper analyses the evolution of the Bamiléké bocage (hedgescape) between 1900 and 1960. The process was nonlinear and consisted in waves of extension and withdrawal resulting from farmers' innovations and foreign influences. We distinguish four time periods, which we feel correspond to evolutionary phases of the wooded landscapes: the arrival of the Europeans (1900-1915), the period from European pacification to the liberalisation of the coffee trade (1915 to 1945), the period of liberalised coffee trade (1945 to 1960), and the period of havoc at the time of independence (around 1960). At the beginning of the 20th century, clusters of hedgerows were all that remained in the mainly savannah landscape around settlements. Between 1915 and 1945, the hedgerow system quickly spread and dominated the landscape. The Bamiléké region appeared to have crossed a demographic threshold that required a more intense land development system with a more developed bocage. Coffee production, which was introduced by the French, provided the farmers with an alternative cash crop. The best lands were used to grow coffee, not to rear livestock, formerly the traditional source of income. The enclosure system was gradually abandoned, with hedges used mainly to delineate allocated lands and as a source of wood and non-wood forest products. After 1945, the system continued to expand in the colonised areas. But it later shrank in areas where conflict broke out in the early days of independence. It later again expanded, but sometimes in a modified form.

Résumé (autre langue) : Cet article analyse l'évolution du bocage Bamiléké entre 1900 et 1960. Cette évolution n'a pas été linéaire et comprend des épisodes d'extension et de contraction en fonction des innovations paysannes et des influences étrangères. Quatre périodes sont ici distinguées qui correspondent à des phases d'évolution du paysage et de son couvert arboré : l'arrivée des européens (1900-1915) ; la période allant de pacification de la région par les Européens à la libéralisation du commerce du café Arabica (1915 to 1945) ; la période de libéralisation du commerce du café (1945 to 1960) ; et la période de rébellion au moment de l'indépendance (autour de 1960). Au tout début du 20e siècle, le paysage dominant était constitué de savane avec des tâches de réseaux de haie autour du siège des chefferies. Entre 1915 et 1945, le réseau de haies s'est rapidement répandu entre les chefferies et est devenu dominant dans le paysage. La région Bamiléké semble alors avoir atteint un seuil démographique qui induit un usage plus intensif de l'espace avec un bocage plus développé. La production de café, introduite par les Français, représente une nouvelle culture de rente pour les agriculteurs. Les meilleures terres sont désormais dédiées à cette culture et non plus à l'élevage comme précédemment. Le réseau de haies n'est de ce fait plus aussi nécessaire qu'avant et les haies sont désormais essentiellement des marqueurs de limites foncières et de sources de produits forestiers ligneux et non-ligneux. Après 1945, le réseau de haie, bien que moins dense, continue de s'étendre dans les espaces de colonisation agricole. Cependant, il rétrécie dans les espaces de conflits suite aux premiers jours de l'indépendance. Il s'étend ensuite à nouveau, mais sous des formes différentes.

Mots-clés Agrovoc : Aménagement du territoire, Aménagement du paysage, Agroécosystème, Histoire, Adoption de l'innovation, Haie, Élevage, Café, Colonisation rurale

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Développement local

Classification Agris : E14 - Development economics and policies
E50 - Rural sociology
B50 - History
F08 - Cropping patterns and systems
L01 - Animal husbandry

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Gautier Denis, CIRAD-ES-UPR BSef (BFA) ORCID: 0000-0001-7648-1881 - auteur correspondant
  • Verboven Dirk, University of Gent (BEL)
  • Wardell Andrew, CIFOR (IDN)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/586082/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-30 ]