Agritrop
Home

Paysage et intensification de l'élevage en Amazonie brésilienne : de nouvelles dynamiques spatio-temporelles à l'échelle des exploitations agricoles

Plassin Sophie, Poccard Chapuis René, Laurent François, Piketty Marie-Gabrielle, Pimentel Martinez Gustavo, Tourrand Jean-François. 2017. Paysage et intensification de l'élevage en Amazonie brésilienne : de nouvelles dynamiques spatio-temporelles à l'échelle des exploitations agricoles. Confins (33)

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
confins-12551(1).pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Titre portugais : Paisagem e intensificação da pecuária na Amazônia : Novas dinâmicas espaço-temporais na escala do estabelecimento agrícola / Titre anglais : Landscape and intensification of cattle ranching in Brazilian Amazon: New spatiotemporal dynamics at farm level

Abstract : En Amazonie brésilienne, l'expansion de l'élevage bovin extensif a été l'un des principaux moteurs de déforestation et a conduit à de larges surfaces en pâturages dégradés. De grandes attentes ont été placées dans l'intensification de l'usage des sols pour récupérer les pâturages, améliorer les performances économiques des élevages et réduire les pressions sur les forêts. Malgré les enjeux environnementaux, ce processus est encore mal compris notamment sur le plan spatial. Dans cette étude, nous produisons des connaissances sur les décisions d'intensification de l'usage des sols des éleveurs de fronts post-pionniers, à travers une approche par le paysage et par les trajectoires des exploitations. Le paysage, conceptualisé comme un agroécosystème spatialisé, nous permet d'analyser les interactions entre les systèmes de décision des éleveurs et les ressources naturelles localisées dans l'espace, tandis que l'étude des trajectoires des exploitations vise à comprendre les changements socio-techniques sur le temps long et les liens avec les dynamiques de paysages. Notre méthodologie est basée sur des entretiens semi-directifs et rétrospectifs, ainsi que l'élaboration de modèles graphiques paysagers dans six établissements agricoles. Nos résultats montrent que les éleveurs, dans leur large diversité, développent des stratégies d'intensification d'usage des sols très diverses, visant une optimisation spatiale de l'usage des ressources, notamment naturelles (eau, topographie, fertilité des sols). L'espace fourrager n'est pas uniformément intensifié, se traduisant par des modèles paysagers plus hétérogènes que dans les systèmes pionniers. Cette dynamique est plus complexe et efficiente que la seule récupération des pâturages dégradés. Pour accompagner les systèmes d'élevage vers un meilleur usage des ressources naturelles en Amazonie brésilienne, nous recommandons la mise en place de politiques encourageant l'adoption de pratiques plus éco-efficientes et de raisonner l'organisation spatiale des espaces voués à l'intensification ou à la régénération forestière.

Résumé (autre langue) : In the Brazilian Amazon, extensive cattle ranching expansion has been the main driver of deforestation since the last four decades and led to large extent of degraded lands. Great expectations have been placed in land use intensification through the restoration of degraded pastures, improving livestock performance and conserving forest. Despite such environmental challenges, the process of intensification at farm scale is poorly understood, especially in spatial terms. In this study, we produce knowledge about cattle ranchers' decisions regarding land-use intensification, within a landscape approach and farm trajectories framework. The landscape, conceptualized as a spatially agroecosystem, enables to analyze the interactions between cattle ranchers' decisions and spatially distributed natural resources, while the study of trajectories (sequence of farm's phases) aims at understanding farm's long-term socio-technical changes and the links with landscape dynamic. We used semi-structured and retrospective interviews as well as complex graphic model to analyze diachronically spatial logics of land-use intensification in six cattle farms, in old frontiers. Our results show that cattle ranchers, in their large diversity, have different strategies regarding land-use intensification, aimed at optimizing the use of natural resources spatially. Pastureland intensification is not spatially uniform, leading to less uniform landscape patterns than during agricultural expansion. This dynamic is more complex and efficient than restoring degraded pasture. We recommend the implementation of policies that promote the transition towards eco-efficient practices and to plan the spatial organization of intensified pasture and secondary forest regeneration to enable better use of natural resources in livestock systems in the Brazilian Amazon.

Mots-clés Agrovoc : Élevage, Intensification, Bovin, Paysage, Déboisement, Utilisation des terres, Élevage intensif, exploitant agricole, Enquête, approches participatives, Étude de cas, Fourrage, Modèle, Conservation des ressources, Gestion des ressources

Mots-clés géographiques Agrovoc : Brésil, Amazonie

Mots-clés libres : Amazonie, Brésil, Élevage bovin, Intensification, Modèle paysager, Zéro-Déforestation

Classification Agris : L01 - Animal husbandry
K70 - Forest injuries and protection

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Plassin Sophie, CIRAD-ES-UMR SELMET (BRA)
  • Poccard Chapuis René, CIRAD-ES-UMR SELMET (BRA) ORCID: 0000-0003-2200-0637
  • Laurent François, Université du Maine (FRA)
  • Piketty Marie-Gabrielle, CIRAD-ES-UPR GREEN (FRA)
  • Pimentel Martinez Gustavo, UFPA (BRA)
  • Tourrand Jean-François, CIRAD-ES-UPR GREEN (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/587417/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-30 ]