Agritrop
Home

Impact de l'introduction des légumineuses dans les systèmes de culture sur les émissions de protoxyde d'azote

Véricel G., Dubois S., Duval R., Flénet F., Fontaine L., Fourrié L., Leclerc B., Justes Eric, Mary Bruno, Massad Raia Silvia, Schneider A., Tailleur Aurélie, Cohan Jean-Pierre. 2018. Impact de l'introduction des légumineuses dans les systèmes de culture sur les émissions de protoxyde d'azote. Innovations Agronomiques, 63 : pp. 211-229.

Journal article ; Article de synthèse ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Anglais
License Licence Creative Commons.
Véricel&al2018_Innovations-Agronomiques.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Url - éditeur : https://www6.inra.fr/ciag/Revue/Volumes-publies-en-2018/Volume-63-Janvier-2018

Titre anglais : Impacts of legumes introduction in cropping systems on nitrous oxide emissions

Abstract : Dans un objectif d'atténuation du réchauffement climatique, la mise en place de systèmes de culture plus autonomes vis - à - vis des engrais minéraux devient incontournable pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) tout en diminuant le coût de la fertilisation. L'insertion de légumineuses dans ces systèmes semble être un levier prometteur pour y parvenir. Les économies d'azote permises par différents modes d'introduction de légumineuses et leur impact sur les émissions de GES ont été estimés et évalués en quantifiant au préalable les flux d'azote dans les systèmes avec ou sans légumineuses à partir de données issues de dispositifs expérimentaux préexistants, disponibles dans la bibliographie ou acquises dans de nouveaux essais. L'introduction de légumineuses présente régulièrement un impact positif sur la réduction de l'emploi des engrais azotés. Le risque d'augmentation de la lixiviation du nitrate dépend de leur mode d'introduction et de leur place dans les rotations. Enfin, les émissions mesurées en cul tures principales de légumineuses sont généralement très significativement réduites en comparaison des cultures fertilisées, cependant la dégradation des résidus des légumineuses (en culture ou en couverts) peut générer des émissions de N 2 O corrélées à leur impact sur les flux d'azote, variable selon les conditions pédoclimatiques. Ces résultats devraient permettre d'élaborer des recommandations pour mieux prendre en compte les légumineuses dans la conception de systèmes de culture plus autonomes vis - à - vis des engrais azotés de synthèse et moins émetteurs de N 2 0.

Résumé (autre langue) : Promoting less dependent cropping systems on mineral fertilizers is necessary to reduce greenhouse gas emissions in order to mitigate their effects on global warming while reducing the cost of fertilization. The insertion of legumes into these systems seems to be a promising mean for achieving this objective. The nitrogen savings allowed by different ways of legumes insertion and their impact on greenhouse gas emissions were estimated and evaluated after quantifying nitrogen fluxes in cropping - systems with and without legumes using data from pre - existing experimental devices, available in the literature or collected in new trials. The introduction of legumes has often a positive impact on reducing the use of nitrogen fertilizers. The risk to increase nitrate leaching depends on the mode of introduction of legumes and their position in crops successions. Finally, measured emissions during legumes main crops are generally very significantly reduced compared to fertilized crops; however the degradation of legumes residues (grown as main crops or cover crops) can generate N 2 O emissions correlated with their impact on nitrogen fluxes depending on climatic conditions. These results should enable to deliver advices to better take into account legumes in designing cropping systems less dependent on synthetic nitrogen fertilizers and emitting less N 2 O.

Mots-clés Agrovoc : Gaz à effet de serre, Oxyde nitreux, Azote, Fertilisation, Légumineuse, Lessivage du sol, Plante de couverture, atténuation des effets du changement climatique

Mots-clés géographiques Agrovoc : France

Classification Agris : P40 - Meteorology and climatology
F08 - Cropping patterns and systems
F04 - Fertilizing

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Véricel G., ARVALIS Institut du végétal (FRA) - auteur correspondant
  • Dubois S., ARVALIS Institut du végétal (FRA)
  • Duval R., ITB (FRA)
  • Flénet F., Terres Inovia (FRA)
  • Fontaine L., ITAB (FRA)
  • Fourrié L., ITAB (FRA)
  • Leclerc B., ITAB (FRA)
  • Justes Eric, CIRAD-PERSYST-UMR SYSTEM (FRA) ORCID: 0000-0001-7390-7058
  • Mary Bruno, INRA (FRA)
  • Massad Raia Silvia, INRA (FRA)
  • Schneider A., ITAB (FRA)
  • Tailleur Aurélie, ARVALIS Institut du végétal (FRA)
  • Cohan Jean-Pierre, ARVALIS Institut du végétal (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/589785/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-06-01 ]