Agritrop
Home

Caractérisation des relations entre producteurs et environnement selon leur proximité à une réserve naturelle - Étude de cas de trois municipalités (El Tuma-La Dalia, Waslala, Siuna) au Nicaragua

Bustillo Vazquez Esther. 2017. Caractérisation des relations entre producteurs et environnement selon leur proximité à une réserve naturelle - Étude de cas de trois municipalités (El Tuma-La Dalia, Waslala, Siuna) au Nicaragua. Gembloux : Gembloux Agro-Bio Tech, 106 p. Mémoire de master 2 : Bioingénieur. Gestion des forêts et des espaces naturels : Gembloux Agro-Bio Tech

Disertation
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
2017_BustilloVazquez Esther_Relations producteurs environnement_Nicaragua.pdf

Télécharger (6MB) | Request a copy

Encadrement : Vermeulen, Cédric ; Feintrenie, Laurene

Abstract : Le Nicaragua, un des pays les plus pauvres d'Amérique Centrale, a connu ces dernières années la plus forte déforestation de toute la région. Les vecteurs principaux de cette déforestation sont l'agriculture et l'élevage. Dans le cadre du projet FORECAST, les rapports entre les producteurs et l'environnement ont été étudiés. L'étude a été menée dans trois municipalités (El Tuma-La Dalia, Waslala et Siuna) comprises dans le réseau mondial d'étude des paysages Sentinel Landscape, le long d'un gradient de proximité à la réserve biosphère de Bosawas (Siuna étant la municipalité la plus proche). L'hypothèse initiale est que la déforestation est plus faible lorsqu'on s'approche de la réserve naturelle. Cette caractérisation est effectuée au travers de l'étude des usages de sols, de l'histoire locale et du foncier (tenure foncière et maîtrises foncières), au moyen de méthodes principalement qualitatives (cartographies participatives, entretiens semi-directifs, focus group, etc.). Les résultats montrent la coexistence de trois principaux types d'usages de sols non forestiers : l'élevage extensif, les cultures vivrières et les systèmes agroforestiers à café et à cacao. L'étude du foncier révèle la coexistence de plusieurs types de documents de propriété : escritura de derecho real et titulo de reforma agraria (titres légalisés et enregistrés au cadastre), escritura posesoria ou publica (titres légalisés non enregistrés) et divers documents non légaux. Divers permis environnementaux sont également requis, notamment pour la coupe d'un arbre pour du bois de construction. Il ressort de la présente étude que la déforestation est plus accrue lorsque l'on s'approche de la réserve naturelle, au travers d'un gradient clair de l'importance de l'élevage, ainsi qu'un gradient de légalité (moins de titres légaux, moins de payements d'impôts, plus de coupes d'arbres illégales, plus de glissements de maîtrises foncières par la privatisation d'" objets " publics), lorsqu'on s'approche de Siuna. Les principaux facteurs explicatifs sont notamment l'altitude, la complexité des démarches administratives, la conscientisation environnementale, le manque de personnel dans les institutions de contrôles ainsi que les évènements migratoires. Cette étude met également en évidence une tendance à la privatisation des ressources naturelles gérées par l'Etat. Cette privatisation met en lumière l'inadéquation du système de permis environnemental pour le contrôle de ces ressources naturelles par l'Etat. Sont envisagés pour pallier à cette déforestation la promotion de systèmes agroforestiers, la limitation de l'élevage dans les zones tampon, ou encore la mise en place de systèmes de paiements pour services environnementaux.

Résumé (autre langue) : Nicaragua is one of the poorest countries of Central America and has suffered the biggest deforestation rate in the whole region. The principal causes of this deforestation are agriculture and cattle breeding. Within the framework of the FORECAST project, the relationship between the farmers and the environment have been investigated. The study takes places in three municipalities (El Tuma-La Dalia, Waslala and Siuna) within the worldwide network of Sentinel Landscapes researches, along a proximity gradient to the biosphere reserve of Bosawas (Siuna being the closest municipality to this reserve). The original hypothesis is that deforestation is the lowest when closest to the natural reserve. This characterization is done through the study of the land uses, the local history and the land tenure and management, by means of mainly qualitative methods (participatory mapping, semi-structured interview, focus group, etc.). The results show the coexistence of three main non-forests land uses: extensive breeding, subsistence crops and agroforestry systems with coffee and/or cocoa. The land tenure study shows the coexistence of several types of property documents: the escritura de derecho real and the titulo de reforma agraria (legal and registered documents), the escritura posesoria or publica (legal unregistered documents) and several non-legal documents. Environmental permits are also needed to cut a tree for timber, for example. It appears from this study that deforestation is stronger when closer to the natural reserve, through a clear gradient of importance of breeding as well as a gradient of lawfulness (less legal property documents, less tax payments, more illegal tree harvesting, more land management shifts from public to private), when closer to Siuna. The main explanatory factors are altitude, complexity of administrative procedures, the environmental conscience, the lack of personal in the institutions that monitor these public natural resources and the migratory flows. This study also enlightens a privatization trend of State-protected natural resources. This privatization is due to the inadequacy of the environmental permits' system to control these public natural resources. The solutions could be found in the promotion of agroforestry systems, the limitation of cattle breeding in buffer zones or also in the implementation of payment for environmental services' systems.

Mots-clés libres : Cartographie participative, Services écosystémiques, Agroforesterie, Agriculture familiale

Auteurs et affiliations

  • Bustillo Vazquez Esther, GxABT (BEL)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/590505/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]