Agritrop
Home

Les Plans Simples de Gestion destinés à la production de bois-énergie en périphérie de Kinshasa : la participation et la restauration à l'épreuve du foncier

Peroches Adrien, Dubiez Emilien, Peltier Régis, Proces Pierre, Diowo Simon, Yamba Yamba Timothée, Vermeulen Cédric. 2019. Les Plans Simples de Gestion destinés à la production de bois-énergie en périphérie de Kinshasa : la participation et la restauration à l'épreuve du foncier. Bois et Forêts des Tropiques, 340 : pp. 71-90.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
2019_Peroches_et_al_BFT.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Titre anglais : Simple Management Plans for fuelwood production around Kinshasa: Participation, resource restoration and land tenure issues / Titre espagnol : Planes simples de gestión destinados a la producción de leña en la periferia de Kinshasa: La participación y la restauración sometidas a la prueba de la propiedad

Quartile : Q4, Sujet : FORESTRY

Abstract : En République démocratique du Congo, l'agriculture itinérante sur brulis et la production de bois-énergie sont les principales activités génératrices de revenus des populations périurbaines. Mais ces activités sont également les premières causes de déforestation, comme c'est le cas dans un rayon de 200 km autour de Kinshasa et autour des principales métropoles du pays. Afin d'améliorer la gestion des espaces périurbains et d'assurer l'alimentation durable en bois-énergie de Kinshasa, le projet UE Makala a co-construit avec douze communautés du plateau Batéké et du Kongo central des Plans simples de gestion des terroirs et du bois-énergie via une méthode participative. En complément, des itinéraires techniques (plantations agroforestières à Acacia auriculiformis et d'essences locales, régénération naturelle assistée) ont été proposés et testés avec les agriculteurs producteurs de bois-énergie de ces communautés. Après une période de 18 mois de mise en oeuvre autonome des Plans simples de gestion, une évaluation de leur appropriation par Principes, critères, indicateurs et vérificateurs a été menée. Cette évaluation a montré que le niveau d'appropriation des Plans simples de gestion et des itinéraires techniques promus par le projet UE Makala est meilleur au Kongo central, où la forêt a quasiment disparu, qu'au plateau Batéké où des reliquats de forêts-galeries existent encore. De plus, il a été mis en évidence dans les deux zones que les activités collectives étaient peu appropriées alors que les activités individuelles, pour lesquelles la répartition du travail et des bénéfices était sans ambiguïtés, ont été plus largement appropriées. Cependant, à l'échelle individuelle, des différences notables d'appropriation ont été constatées en fonction du statut foncier des bénéficiaires. Les faibles superficies disponibles et l'accès au foncier sont les principaux facteurs limitant l'appropriation des itinéraires techniques agroforestiers.

Résumé (autre langue) : In the Democratic Republic of Congo, slashand- burn agriculture and fuelwood production are the main income-generating activities for peri-urban populations. However, these activities are also primary causes of deforestation in a 200 km radius around Kinshasa and around the country's other large cities. Aiming to improve the management of peri-urban areas and ensure sustainable fuelwood supplies for Kinshasa, the EU Makala project, using a participatory method, co-developed a series of Simple Management Plans for local areas and fuelwood production with twelve Batéké Plateau and Kongo- Central communities. To back up the plans, technical management methods (agroforestry plantations using Acacia auriculiformis and local species, assisted natural regeneration) were proposed and tested with farmers in these communities, who also produce fuelwood. After 18 months of autonomous implementation of the Simple Management Plans, the level of appropriation was assessed via the Principles, Criteria, Indicators and Verifiers method. This assessment showed a higher level of appropriation of the Simple Management Plans and technical management methods promoted by the EU Makala Project in Kongo-Central, where virtually no forest is left, than on the Batéké Plateau, where there are still some remnants of gallery forest. The assessment also showed that in both zones, appropriation was lower for collective activities than individual activities, where the division of tasks and the distribution of benefits were clearer. However, notable differences in appropriation by individuals appeared according to their land tenure status. The small size of available land areas and access to land are the main factors that limit appropriation of technical agroforestry management methods.

Mots-clés Agrovoc : Production forestière, gestion des ressources naturelles, Forêt collective, Bois de chauffage, accès à la terre, Gestion foncière

Mots-clés géographiques Agrovoc : République démocratique du Congo

Mots-clés libres : Appropriation, Foresterie communautaire, Gestion foncière, Kongo central, Plantations forestières, Plateau Batéké, Systèmes de produciton, République démocratique du Congo

Classification Agris : K10 - Forestry production
F08 - Cropping patterns and systems
P01 - Nature conservation and land resources
E11 - Land economics and policies
E50 - Rural sociology

Champ stratégique Cirad : CTS 5 (2019-) - Territoires

Auteurs et affiliations

  • Peroches Adrien - auteur correspondant
  • Dubiez Emilien, CIRAD-ES-UPR Forêts et sociétés (FRA)
  • Peltier Régis, CIRAD-ES-UPR Forêts et sociétés (FRA) ORCID: 0000-0002-8110-7322
  • Proces Pierre, Projet CapMakala (COD)
  • Diowo Simon, Projet CapMakala (COD)
  • Yamba Yamba Timothée, Projet CapMakala (COD)
  • Vermeulen Cédric, Université de Liège (BEL)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592470/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-04 ]