Agritrop
Home

Explorer les liens entre agriculture, migration et sécurité alimentaire : une enquête auprès de ménages agricoles diversifiés et multilocalisés du nord-ouest du Nicaragua

Freguin-Gresh Sandrine, Padilla Lissania, Pavón Karen, Elizondo Douglas, Cortes Geneviève, Banoviez Urrutia Valentina, Lourme Ruiz Alissia, Dury Sandrine, Bouquet Emmanuelle. 2019. Explorer les liens entre agriculture, migration et sécurité alimentaire : une enquête auprès de ménages agricoles diversifiés et multilocalisés du nord-ouest du Nicaragua. Cahiers Agricultures, 28:9, 12 p.

Journal article ; Data paper ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
2019 Fréguin Gresh et al Data Paper SALIMAcagri180210.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Url - jeu de données : https://doi.org/10.18167/DVN1/CI43N3

Titre anglais : Exploring the links between agriculture, migration and food security: a survey of diversified, multi-situated farming households in Northwestern Nicaragua

Quartile : Q3, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Cet article présente une enquête menée dans le nord-ouest du Nicaragua, qui vise à comprendre comment les flux d'argent et d'aliments générés par les activités diversifiées et multilocalisées des familles agricoles interviennent dans l'accès aux aliments et dans la perception de la sécurité alimentaire. Dans la région d'étude, l'agriculture familiale est caractérisée par des conditions agro-écologiques difficiles et repose sur la production vivrière et l'élevage bovin. En réponse au manque de revenus, les ménages ont depuis longtemps diversifié leurs activités hors exploitation, localement ou en migration. Cette diversification et cette multilocalisation leur permettent d'obtenir des revenus et des aliments, indispensables à la sécurité alimentaire dans les régions d'origine. Ces flux d'argent et d'aliments se fondent sur des rapports sociaux entre les membres des ménages et au-delà (famille élargie, voisinage, acteurs institutionnels). Pour capter ces flux, le questionnaire d'enquête, composé de trois sections, s'organise autour d'une clef d'identification unique : l'individu. En captant les activités individuelles et les flux de ressources dirigés vers la cuisine familiale, l'enquête propose des possibilités d'analyse de la sécurité alimentaire basées sur la déconstruction des unités classiques d'analyse (résidence, ménage, exploitation). Des communautés de production et de circulation sont alors établies pour pouvoir étudier les stratégies d'approvisionnement de la communauté de consommation, point de départ de l'étude de la sécurité alimentaire. Le questionnaire a été appliqué à 350 ménages dans une région d'étude au nord-ouest du Nicaragua. La collecte s'est faite par questionnaire papier et en entretien face-à-face entre avril et juin 2016. Des entretiens individuels complémentaires ont été conduits entre février et mai 2016. Les données ont été saisies entre juillet et octobre 2016, avant d'être contrôlées, nettoyées et préparées pour les analyses entre juin et octobre 2017 sur le logiciel SPSS. Les métadonnées ont été produites sur NESSTAR.

Résumé (autre langue) : This paper presents a survey conducted in northwestern Nicaragua, which aims at understanding how the flows of money and food generated by the diversified and multi-situated activities of farm households intervene in food access and perception of food security. In the study area, family agriculture develops in difficult agro-ecological conditions, and aims at producing staple food production and cattle ranching. In response to the lack of income, farm households have diversified their agricultural production with off-farm activities, locally and in migration. This diversification and multilocation allow them to generate income and food, essential for food security in regions at the origin. Social relationships between household members and beyond (extended family, neighbourhood, and institutional actors) structure the flows of money and food. To capture these flows, the survey questionnaire, composed of three sections, is organized around a unique identification key: the individual. By capturing individual activities and resource flows directed towards the family kitchen, the survey offers possibilities for analyzing food security based on the deconstruction of conventional analysis units (residence, household, operation). Production and circulation communities are then established to study the supply strategies of the consumption community, which is the starting point for the analysis of food security. The questionnaire was applied to 350 households in a study area located in the North-west of Nicaragua. Data were gathered by paper questionnaire and face-to-face interview between April and June 2016. Additional individual interviews were conducted between February and May 2016. The data were entered between July and October 2016, before being checked, cleaned and prepared for analysis between June and October 2017 on the SPSS software. The metadata was produced on NESSTAR.

Mots-clés Agrovoc : sécurité alimentaire, Exploitation agricole familiale, agriculture familiale, Ménage, Revenu, Migration, Enquête auprès des consommateurs

Mots-clés géographiques Agrovoc : Nicaragua

Mots-clés libres : Nicaragua, Sécurité alimentaire, Migration

Classification Agris : S01 - Human nutrition - General aspects
A01 - Agriculture - General aspects
E50 - Rural sociology

Champ stratégique Cirad : CTS 3 (2019-) - Systèmes alimentaires

Auteurs et affiliations

  • Freguin-Gresh Sandrine, CIRAD-ES-UMR ART-DEV (FRA) ORCID: 0000-0003-2750-106X - auteur correspondant
  • Padilla Lissania, Instituto de Investigación y Desarrollo Nitlapan (NIC)
  • Pavón Karen, Instituto de Investigación y Desarrollo Nitlapan (NIC)
  • Elizondo Douglas, Sustainable Science Institute (NIC)
  • Cortes Geneviève, Université Paul Valéry (FRA)
  • Banoviez Urrutia Valentina, Université Paul Valéry (FRA)
  • Lourme Ruiz Alissia, Montpellier SupAgro (FRA)
  • Dury Sandrine, CIRAD-DG-Saurs (FRA) ORCID: 0000-0001-9052-6441
  • Bouquet Emmanuelle, CIRAD-ES-UMR MOISA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592752/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-01 ]